[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > V > VANDERSLICE, JOHN

Romanian Names

VANDERSLICE, JOHN

Dead Ocean

vendredi 11 septembre 2009, par Nicolas Pelletier

(4/5) Vanders lice est l’un des meilleurs mélodistes et compositeurs de l’univers indie rock. Il est suivi par une horde de fans qui lui vouent, avec raison, un véritable culte, louant la qualité de son travail et appréciant son regard sur notre société. Le prolifique américain ne décevra pas ses supporteurs avec ce 7e album, paru cette fois sur étiquette Dead Ocean. Qu’il ponde des chansons plus douces, comme Fetal Horses, ou des mélodies plus complexes comme Tremble and Tear, Vanderslice tape dans le mille. Encore une fois, plusieurs écoutes seront nécessaires pour bien digérer les 13 nouvelles chansons et s’imbiber de son univers particulier, mais l’effort, si on peut dire, en vaut vraiment la peine.

Peut-être plus sentimental dans son allure générale, « Romanian Names » n’est peut-être pas aussi réussi que le brillant « Pixel Revolt » de 2005, mais se place avantageusement dans sa discographie, déjà bien remplie, depuis ses débuts en 1999. Too Much Time est presqu’un slow, avec ses claviers rétro très 1986, mais ce n’est pas mauvais pour autant. Quand Vanderslice double ses voix (D.I.A.L.O.), saccade ses rythmes et sort les basses fuzz, on embarque encore plus.

Sur « Romanian Names », plusieurs titres semblent faire référence à une séparation amoureuse, selon l’interprétation qu’on fait des textes imagés de l’auteur-compoisiteur-interprète né en 1967 à Grainsville, Floride. Les deux précédents étaient surtout teintés de commentaires politiques sur les attaques du 11 septembre (« Pixel Revolt ») et la situation de Bagdad (« Emerald City », de 2007).

Fidele à son habitude, il livre un album richement composé et à la grande variété stylistique d’un morceau à l’autre. Certains Morceaux, plus folk (Sunken Union Boat) sont même carrément accessibles aux néophytes étant donné les arrangements plus communs. Tant mieux si cela élargit le groupe de fidèles qui suivent Vanderslice. Il le mérite grandement.

- Desc. : Pop
- R.S.V.A. : Peter Murphy, XTC, Mountain Goats

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0