[]

Monogamies - Comment une chanteuse country a fucké ma vie sexuelle

Accueil du site > Musique > V > VACCINES, THE

Come Of Age

VACCINES, THE

Sony/Columbia

samedi 6 octobre 2012, par Jean-François Rioux

(3.5/5) Le jeune quatuor pop en est déjà à un second album en deux ans. Cette fois-ci on peut déjà sentir un peu plus de maturité et une facilité pour l’écriture de mélodies accrocheuses. Les influences sont nombreuses, on peut autant les pêcher dans le son des vieux punks britanniques que dans les sons modernes et contemporains de la scène pop de Londres. Rapidement on y entend We Are Scientists, Art Brut, Futureheads, The Libertines, Arctic Monkeys ou les américains Surfer Blood, The Drums, The Strokes, et j’en passe.

De belles harmonies, des refrains explosifs et répétitifs, puis un gros tube comme Teenage Icon qui se démarque agréablement. Malgré tout The Vaccines ne composent pas que des hits et c’est là que l’album devient inégal, ayant de nombreux morceaux passables rééquilibrant le tout pour qu’il ne soit qu’un bon disque, du style saveur du mois, malheureusement. Leur rock est tout ce qu’il y a de plus simple et britannique, rien de très technique, une simplicité de quelques accords et des rythmes de batterie et de basse répétitifs et entrainants.

La musique transpire quand même la jeunesse, la joie de vivre dans sa musicalité plus que dans les textes. L’enregistrement est très propre, comme ces groupes qui se retrouvent rapidement chez un label majeur, se limitant à très peu d’exploration musicale. Au final, cette musique doit bien se transporter lors d’un concert, elle est entrainante, simple et efficace.

Au cours des prochaines années le groupe se raffinera, il gagnera plus d’assurance, de charisme ou de maturité et pourra sans doute nous offrir quelques hits de qualité, il ne faut qu’être patient.

- Desc. : Brit-pop rock
- R.S.V.A. : Arctic Monkeys, We Are Scientists, Futureheads

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0