[] [] [] [] [] []

SALON DU DISQUE ET DES ARTS UNDERGROUND DE MONTRÉAL

Accueil du site > Musique > U > ULAN BATOR

Soleils

ULAN BATOR

Acid Cobra

jeudi 27 août 2009, par Jeff Bugz

(4/5) Le quatuor français est peu connu en Amérique, malgré le fait que le groupe existe depuis les années 90 et que leur premier album soit paru en 1995 sur le label Disque du Soleil et de l’Acier (DSA). À leurs débuts, Ulan Bator mélangeait un rock gothique avec une instrumentation post-rock original. Depuis, mis à part le membre fondateur Amaury Cambuzat, plusieurs musiciens ont été remplacés.

Soleils est un mini album renfermant les chansons les plus pop enregistrées par Ulan Bator à ce jour. Certaines des pièces pourraient même passer dans certaines radios. Les textes d’Amaury flottent agréablement sur une musique rock dérivée du post-rock, avec beaucoup de lead guitar rappelant les Explosions In The Sky, Mogwai et cie. Soleils n’est pas le disque le plus sombre du groupe, loin de là. Par contre, il possède encore certains éléments qui les rendent un peu noires, que ce soit par l’image qu’ils se donnent avec leur couverture d’album ou le ton presque chuchoté emprunté dans certaines chansons (Tabou). Les influences du groupe peuvent aussi bien venir de groupe comme Pink Floyd que de Faust ou Can.

On ne tombe pas en amour aussi facilement avec Ulan Bator ; c’est un exercice complexe, mais une fois que la relation s’amorce, on ne peut plus les quitter. Soleil est un album émotif, qui piquera votre curiosité. Si la maladie se propage en vous, essayez Ego : Echo paru en 2000.

- Desc. : Post-rock/Indie français
- R.S.V.A. : Larsen, Mogwai, Arca

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0