[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Songs for Singles

TORCHE

Hydra Head

vendredi 11 février 2011, par Éric Dumais

(2/5) La formation doom/stoner métal Torche, basée à Miami, aux États-Unis, vient de larguer un single de huit chansons, Songs for Singles. Cette dernière parution, qui vient se joindre à la jeune discographie du groupe (un album homonyme en 2005), In Return en 2007 ainsi que l’exquis Meanderthal en 2008, n’en demeure pas moins, malgré les belles promesses, une œuvre beaucoup moins efficace que la précédente, et ce, à notre plus grand désarroi.

Mine de rien, le principal bémol s’avère, sur ce disque, un problème d’une ampleur considérable, puisqu’il est directement lié au fait que toutes les pièces se ressemblent dangereusement (redondance extrême dans ce cas-ci). Et c’est vraiment un EP que l’on aime ou que l’on n’aime pas, car le style linéaire sans grande variation peut vraiment nous faire somnoler jusqu’aux couches les plus profondes de notre inconscient. L’instrumentation de base est de fait assez terne ; les guitares sonnent creux, sans jamais arriver à la cheville de groupes stoner rock comme Priestess ou autres. La voix du chanteur Steve Brooks ressemble à tout et à rien en même temps ; une chose est sûre, il n’y a rien de magique ou de spectaculaire à dénoter ici.

L’album démarre en trombe avec U.F.O., une pièce franchement ordinaire, comme les autres d’ailleurs, qui semble vagabonder telle une âme en peine dans les couloirs de la mort. Les rythmiques se répètent inlassablement (comme sur Lay Low, Hideaway et cie), afin de nous donner un mal de tête du tonnerre. Heureusement, les chansons sont de courte durée, elles ne traînent donc pas en longueur, mais elles possèdent cet effet peu rassurant que l’on éprouve parfois en voiture, lorsque le moteur se noie de lui-même.

Torche n’a pas du tout « torché » (excusez ce calembour de peu de goût) avec ce single qui mange de substance et de chair à déguster langoureusement. Souhaitons-leur un retournement majeur lors de la sortie de leur prochain LP.

- Desc. : Post-métal lourd
- R.S.V.A. : Kylesa, Isis, Jesu

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0