[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > T > TINY VIPERS

Life Of Earth

TINY VIPERS

Sub Pop

vendredi 28 août 2009, par Jean-François Rioux

(3.5/5) La chanteuse guitariste Jesy Fortino nous offre un deuxième album sous son pseudonyme, Tiny Vipers, encore une fois avec le réputé label de Seattle, Sub Pop. Tiny Vipers est constitué d’une seule personne, armée d’une guitare et d’une voix angélique.

On dit souvent que sa musique est du « haunted folk », parce que il y a certes un côté sombre, mais aussi parce que le résultat musical est tellement dépouillé et nu que l’on a cette impression de résonnance, comme si des fantômes accompagnaient l’artiste avec des instruments que l’on ne peut entendre. Son album précédent était tout aussi dénudé. Certaines pièces restaient en tête et la mélancolie des chansons se comparait à celle d’une Hope Sandoval. Life Of Earth est quelque peu vague, planant, même si l’atmosphère générale reste la même. L’écho de la voix de Jesy et de la guitare se marie bien. On y ressent tout de même une solitude profonde, que ce soit dans sa voix ou dans la sonorité.

La voix de Fortino est plus reposée, calme et on y ressent un manque de sécurité, mais lorsqu’elle pousse sa voix, on y entend un soupçon de Dolores O’Riordan (The Cranberries) voire Sinead O’Connor. Sa voix étant généralement apaisante, elle nous rappelle énormément celle du chanteur des Sunny Day Real Estate Jeremy Enigk (surtout sur ses albums solo). Il y a quelque chose d’envoûtant avec Tiny Vipers. Serait-ce à cause de ses magnifiques yeux, de sa douce voix, ou tout simplement le charme de tout cela ?

Un bel album à découvrir, mais son disque précédent semblait plus complet. Celui-ci semble cependant plus personnel et émotif. Une artiste à découvrir.

- Desc. : Folk dénudé
- R.S.V.A. : Cat Power, Karen Dalton, Jeremy Enigk

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0