[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > T > THIS WILL DESTROY YOU

Tunnel Blanket

THIS WILL DESTROY YOU

Suicide Squeeze

mardi 11 octobre 2011, par Thomas Jennequin

(3.5/5) Décidément les amateurs de post-rock sont gâtés cette année, après les nouveaux Mogwaï et Explosions In The Sky, c’est au tour de This Will Destroy You de nous offrir du nouveau matériel. Tunnel Blanket n’est que le deuxième long jeu de ce groupe depuis leur formation en 2005.

Originaire de San Marcos, Texas, This Will Destroy You a (enfin ?) trouvé son son ! Ils ne marchent plus désormais dans l’ombre des Explosions In The Sky et autres groupes de post-rock instrumental. Le son se fait désormais plus planant, tendant parfois presque vers du drone (‘Glass Realm’). Les guitares se font un peu moins présentes que dans les précédents opus, pour laisser une place plus importante au clavier de Donovan ‘Dono’ Jones. La première pièce de l’album ‘Little Smoke’ est un régal ! Après une entame assez minimaliste créant une atmosphère apaisante, jaillit soudainement le flot sombre des guitares et l’ambiance devient presque oppressante, avant d’atteindre son apogée. ‘Communal Blood’, elle, ressemble plus au post-rock ‘traditionnel’ de leur début alors que la très sombre ‘Black Dune’ est une pièce captivante qui vous emmène dans un univers oppressant dont vous ne sortirez pas totalement indemne.

Tunnel Blanket est assurément l’album le plus abouti de This Will Destroy You. Leur son se fait plus planant et les ambiances deviennent bien plus prenantes que dans leurs opus précédents. Très sombre, vous y trouverez tout de même quelques éléments plus optimistes comme sur ‘Killed the Lord, Left for the New World’ qui vient un peu rompre l’ambiance globale du disque. Il y a toutefois quelques reproches à faire comme pour les pièces ‘Reprise’ et ‘Osario’ qui n’ont pas l’air totalement achevées et contrastent beaucoup avec les autres pièces de Tunnel Blanket.

- Desc : Post-rock
- R.S.V.A : Explosions In The Sky, 65daysofstatic, Destroyalldreamers

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0