[] [] [] [] [] []

SALON DU DISQUE ET DES ARTS UNDERGROUND DE MONTRÉAL

Ardent Fevers

TANAKH

(Alien8)

jeudi 5 juillet 2007, par Arnaud Cordier

Dans les rangs de ces incalculables musiciens inconnus au bataillon des premières de couverture, Jesse Poe fait forte figure. Depuis 2000, cet Américain expatrié en Italie développe son folk sous diverses moutures : psychédélique mondialiste sur Villa claustrophobia, mystérieuse sur Dieu deuil et expérimentale sur l’éponyme. Ardent fevers a la bonne idée de ne reprendre que très peu les précédentes tangentes, Poe lorgne plutôt du côté de la Black Heart Procession, Early Day Minor ou encore Jason Molina. La voix de Tanakh aligne, dès les premiers titres, une série envoûtante de ballades folk pop (avec la contribution d’Isobel Campbell), compositions aériennes aux harmonies craquantes flanquées d’instrumentations ciselées (orgue, violons, contrebasse,…). Sur Still trying to find you home, Poe se déguise tout d’abord en Leonard Cohen avant d’embarquer un solo électrique « seventies » sur fond de trompette. Le reste se fera en mode folk rock adouci, déambulations nocturnes et fond bleu, c’est tout simplement bon et beau.
- Desc. : Folk pop
- R.S.V.A. : Spain, Black Heart Procession, Tindersticks

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0