[] [] [] [] [] []

SALON DU DISQUE ET DES ARTS UNDERGROUND DE MONTRÉAL

Accueil du site > Musique > S > SUNNY DAY REAL ESTATE

Diary

SUNNY DAY REAL ESTATE

Sub Pop

mardi 29 septembre 2009, par Jean-François Rioux

(5/5) Ce n’est pas un nouvel album, mais bien une reparution de luxe du premier album d’une formation très influente dans le monde des musiques indie rock. Le quatuor a une étrange feuille de route, dissolution, reformation, quelques mystères les ont suivis tout au long de leur carrière également.

Lorsque Seattle était une ville de grunge qui était toujours sous le deuil de la mort de Kurt Cobain, certains ont trouvé un réconfort dans la musique mélo dramatique des Sunny Day Real Estate. Le style musical du groupe en a influencé plus d’un, à un point tel que le groupe s’est même vu attribué le titre de Emo-rock qui aujourd’hui est rendu sali par les médias ainsi que beaucoup de merdes commerciales. La musique de SDRE est fort mélodique, intense et le leader et chanteur de la formation, Jeremy Enigk, apporte cet aspect mélo dramatique unique. Son chant étiré, parfois souffrant, langoureux et rageur nous donne parfois l’impression de suivre un opéra rock.

Sur la réédition, on retrouve quelques bonus dont un livret renfermant plus de détails sur Diary et ce que les membres du groupe en pensent. Vraiment, la réédition de Diary s’avère être un incontournable pour un fan. Ceux qui ne connaissent pas la légendaire formation pourront les découvrir avec cette reparution fidèle. Il y a tellement de groupe qui ont marché dans les pas de Sunny Day, pensez à Mineral, Modest Mouse, Promise Ring, Joan of Arc et Braid, pour ne nommer que ceux-là. Vous reconnaitrez aussi certaines affinités avec les débuts de Radiohead ou encore de Smashing Pumpkins, autant dans le chant d’Enigk que dans le jeu de guitare. Sur Diary, vous trouverez des titres à succès assuré comme Seven, In Circle, Song About an Angel, Shadows et Round.

Diary se devait de reparaître et de jouir d’une deuxième vie, en espérant que les plus jeunes y donneront un peu d’attention. C’est toujours agréable de voir d’où proviennent les influences des groupes que l’on aime.

- Desc. : Indie rock mélodramatique
- R.S.V.A. : Smashing Pumpkins, Superchunk, Mineral

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0