[] [] [] [] [] []

SALON DU DISQUE ET DES ARTS UNDERGROUND DE MONTRÉAL

Accueil du site > Musique > S > SULTAN, MARK

$

SULTAN, MARK

Last Gang

mardi 13 avril 2010, par Éric Dumais

(2.5/5) Le Montréalais Mark Sultan est de retour avec un nouvel album garage-rock qui paraîtra le 13 avril prochain. De retour d’une longue tournée à travers l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud, en passant par Israël, le Japon et l’Afrique, Sultan a joué en compagnie de nombreux groupes de renom, tels que Black Lips, King Khan & The Shrines, Vivian Girls et Clinic.

Pour ceux qui ne le connaissent pas, Mark Sultan est un véritable vétéran de la musique garage-rock. Mieux connu sous le nom BBQ, et surtout populaire auprès des fanatiques du style rock vintage, Sultan a été un musicien hyper prolifique au tournant des années 90. Il a d’ailleurs fait partie des très controversés The Spaceshits, pour finalement aboutir dans une formation appelée Sexareenos. L’infatigable BBQ, malgré son horaire déjà surchargé, a également réussi à travailler avec un ex-membre des Spaceshits, King Khan, avec qui il a collaboré au projet The King Khan & The BBQ Show avant de fonder, un peu plus tard, The Almighty Defenders. Aujourd’hui, il est de retour pour nous présenter un tout nouveau projet qu’il a réalisé auprès de l’étiquette Last Gang Records (Metric, Tiga, Crystal Castles).

Étant de loin son meilleur opus jusqu’à maintenant, $ représente pour Mark Sultan l’aboutissement de sa longue carrière musicale. À l’écoute, il est clair que l’artiste montréalais a concentré tous ses efforts pour nous concocter un album rafraîchissant, mature et accompli. Malgré le côté disparate de certaines mélodies et le manque d’entrain d’une grande majorité de ses pièces, Mark Sultan arrive quand même à diversifier la plupart de ses rythmiques, en passant par le Doo-wop, le R&B, le punk, le soul, le garage-rock, le psyche et le country. Peut-être qu’à bien y penser, finalement, la formule « trop c’est comme pas assez » s’applique bien ici. Car il faut dire que les variations et les changements de styles musicaux sont assez drastiques, sans grande subtilité, voire trop flagrants. Malgré tout, Mark Sultan possède un talent pour nous servir de bonnes mélodies. Pour cela, il ne suffit qu’à penser aux étonnantes Don’t Look Back et Misery’s Upon Us.

En définitive, je recommanderais davantage cet album aux fanatiques de rock vintage et aux passionnés de garage-rock, car il est peut être risqué de s’y aventurer sans être bien préparé au préalable.

- Desc. : Garage-rock vintage
- R.S.V.A. : BBQ, The King Khan & The BBQ Show, The Almighty Defenders

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0