[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > S > STUNTMAN5

Akolabuzi

STUNTMAN5

Effervescence

mardi 28 octobre 2008, par Nicolas Pelletier

(2/5) La musique de Stuntman5, largement mené par le Parisien Christian Bagnalasta qui y tient les guitares, basse, rythmes et claviers, est un peu entre deux chaises. On a à la fois des « beats » dynamiques et des ambiances vaporeuses, dues aux claviers fuzz. À la fois des moments presque dance, puis d’autres plutôt new wave sombres…

Cette musique est très hermétique. Elle nous glisse sur le corps comme de l’eau sur le dos d’un canard. Aucune absorption possible tellement il y règne un style à la fois froid et machinal (la mystérieuse No Eyes). On y sent des impressions sur le moment, pas de doute, mais un étrange vide s’installe ensuite. Quelques guitares électriques s’affirment et se démarquent tout de même, ici et là. Et plus loin, comme sur Rate Your Feelings, ce sont des « loops » de guitares saturées mixées à des « beats » archi-électroniques qui donnent une impression de bombe à la Justice, mais sans le punch qui nous aurait incité à nous lancer sur une piste de danse. À d’autres moments, on replonge dans le new wave des années 80 : pensez Jesus & the Mary Chain avec voix flegmatiques sous effets.

Le plus gros reproche que l’on peut faire à ce Stuntman5 est d’être assis entre deux chaises. Pas assez habité pour le new wave ; pas assez punché pour danser ; pas assez acerbe pour jouer la carte du texte à la Why ? (les titres Tremolo Action et Jackie Chan sont pourtant alignés dans ce sens…) ; pas assez de mordant pour accoter les guitares grunge ; pas assez bizarre pour délirer à la Residents… Bref, on touche un peu à tout, sans vraiment plonger dans aucun de ces styles. L’aspect mélodique est plutôt navrant, ce qui n’aide rien. Déroutant et décevant.

- Desc. : Shoegaze électronique
- R.S.V.A. : Why ?, Jesus & Mary Chain, Styrofoam

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0