[] [] [] [] [] []

SALON DU DISQUE ET DES ARTS UNDERGROUND DE MONTRÉAL

Accueil du site > Musique > S > STILLS, THE

Logic Will Break Your Heart (à redécouvrir)

STILLS, THE

Vice\Warner

mardi 22 septembre 2009, par Jean-François Rioux

(4/5) Tout d’abord, il y avait les Dears, puis une autre formation s’est infiltrée au cœur de la scène montréalaise, dans un style fort semblable mais beaucoup plus réussi. The Stills offre des compositions beaucoup plus complexes, mélodieuses et moins arrogantes.

Influencé par la musique rock new-yorkaise, du brit-pop et peut-être un peu de new-wave, the Stills remporte la palme du meilleur album canadien pour plusieurs. Tim Fletcher, pourtant critiqué par plusieurs pour sa nonchalance au chant, possède une belle voix sans doute pas assez exploitée, ce qui lui vaut ces quelques critiques non justifiées. La pièce d’introduction ne pouvait en être une autre : Lola Stars and Stripes dé

bute l’album sur une note de suspense jusqu’à l’ébullition, si magnifique. La pièce m’ayant le plus accroché reste Changes are no Good, que je ne peux cesser de fredonner, les paroles de cette composition s’imprégnant si facilement sur notre cerveau. Je dois aussi lever mon chapeau au premier simple fort accrocheur Still in Love Song. Pour que l’album atteigne plus de perfection, la compagnie de disques aurait dû couper deux chansons pour diminuer les longueurs vers la fin de l’album.

The Stills est déjà une des forces et fiertés de Montréal : souhaitons qu’il le reste longtemps.

- Desc. : Rock fashion
- R.S.V.A. : The Strokes, Interpol, Stellastarr*

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0