[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > S > STEPHENS, SHANNON

S/T

STEPHENS, SHANNON

Asthmatic Kitty

mardi 22 février 2011, par Éric Dumais

(3.5/5) L’artiste américaine Shannon Stephens a commencé sa carrière en 1994, période pendant laquelle elle chantait au sein d’un groupe appelé Marzuki, un ensemble musical folk-rock créé par nul autre que le célèbre multi-instrumentaliste Sufjan Stevens. Quelque temps après la dissolution de la formation, Shannon Stephens est déménagée à Seattle, lieu où elle a démarré sa carrière solo. C’est ainsi qu’est né, au tournant de l’année 1999, cet excellent opus éponyme, qui vient d’être réédité cette année chez Asthmatic Kitty.

En 2008, la pièce I’ll Be Glad a été reprise par l’artiste Bonnie « Prince » Billy et on la retrouve sur son opus Lie Down in the Light. C’est seulement un an plus tard, en 2009, que Shannon Stephens a réalisé son deuxième disque, The Breadwinner, qui a été très bien accueilli par la critique Rachel Carlson du journal Exclaim !, mais aussi par le musicien Sufjan Stevens lui-même, qui a exprimé, selon un communiqué disponible chez Asthmatic Kitty, les louanges suivantes à l’adresse du premier opus de Stephens : « [...] a joyful, heartful collection of quiet, gorgeous songs about family, friends, work, love, and the beauty of the world at large. » Donc, si Stevens a été séduit à ce point-là, il y a de fortes chances que vous le soyez aussi.

Les pièces folk-rock de Shannon Stephens sont en tous points admirables. Son talent à la guitare acoustique est indéniable, et son talent de chanteuse est d’une maîtrise absolue. Les pièces possèdent toutes une essence divine unique, à laquelle il est difficile de ne pas rester accroché. Les paroles sont simples mais touchantes, les mélodies, douces et sveltes, et l’ensemble, ensorcelant. Ce premier effort de Stephens est une véritable réussite et c’est décidément l’un des albums les plus relaxants et accessibles que j’ai entendu de ma vie.

- Desc. : Folk-pop bluesy
- R.S.V.A. : Bowerbirds, Nick Drake, Tara Jane O’Neil

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0