[]

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > S > STAPLES, MAVIS

You Are Not Alone

STAPLES, MAVIS

Anti

mardi 12 octobre 2010, par Olivier Boivin

(3.5/5) Les arguments qui permettent de démontrer l’ampleur du personnage sont multiples. D’abord détentrice d’une étoile au Rock and roll Hall of Fame, puis maintes fois gagnante aux Grammy Award depuis le début de sa carrière il y a de cela déjà soixante ans (lorsqu’elle était au sein de son groupe familial The Staple Singers, puis considérée comme l’une des 100 « Greatest Women of Rock and Roll »), sans oublier son apparition dans la liste des 100 meilleures chanteuses de tous les temps par le magazine Rolling Stone, Mavis Staples accumule les mérites comme une championne. Sur chaque album, les expériences et rencontres musicales s’enchaînent comme un renouvellement naturel irréfutable.

Ce projet, You Are Not Alone, apparaît grâce à la rencontre quasi passionnelle entre Jeff Tweedy et elle-même, lequel est un populaire chanteur et producteur d’expérience de Chicago, qui la remarque après deux grands événements marquants : la sortie de sa compilation en 2007 We’ll Never Turn Back, qui regroupe les chansons reliées au mouvement des droits civils, et son album live en 2009, Hope at the Hideout, qui lui permet d’être sélectionnée au Grammy Award. M. Tweedy est la tête forte d’un des artistes les plus respectés en Amérique, c’est-à-dire Wilco. Tweedy sait immédiatement qu’il veut travailler avec Mavis Staples, tout comme son groupe de musique en 2008 au studio Chicago’s the Hideout après l’avoir entendu enregistrer son album live. Ce n’est qu’un an après qu’ils se réunissent tous, Rick Holmstrom à la guitare et à la voix, Jeff Turmes à la basse et à la voix, Stephen Hodges à la batterie et Donny Gerrard en « back vocal ».

Définitivement, Mme Staples montre la fierté qui l’habite face aux choix de pièces que Tweedy lui propose sur ce nouveau disque : « Les termes, les tempos, les arrangements sont différents, mais les messages sont les mêmes choses que j’ai toujours dites à travers les années ; la pauvreté, les emplois, le bien-être, la santé et tout ça. J’aime faire en sorte qu’on se sente mieux à travers mes chansons… »

Elle ne veut pas rester dans un carcan trop catégorique de genre, c’est pourquoi elle mélange le blues, le gospel, le folk et la pop. En effet, beaucoup d’émotions et de sauts d’humeur habitent ce disque. Riche, harmonieux, festif par moment, triste par d’autres, cet opus est un plaisir charnel imbibé de chaleur humaine. Toute son expérience de vie est ressentie et glorifiée. Un disque rempli de foi, d’espoir et de belles paroles. La pièce titre est magnifique, elle vous charmera sans équivoque.

- Desc. : R&B, soul, gospel
- R.S.V.A. : Etta James, Karen Dalton, Shirley Caesar

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0