[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > S > SONS & DAUGHTERS

This Gift

SONS & DAUGHTERS

Domino

jeudi 30 juillet 2009, par Nicolas Pelletier

(1,5/5) Il est quelque peu décevant de retrouver une pop aussi formatée et aussi peu surprenante sur ce 6e album des Sons & Daughters. On avait pourtant remarqué leur talent lors de leur participation à la bande son du film « Hallow Foe », parue en 2007, avec la bonne chanson "Broken Bones".

Ici, S&D ressemble à du Ting Tings en moins commercial (Split Lips) ou du Metric sans charisme (The Nest). Le rock du quatuor de Glasgow, en Écosse, mené par la chanteuse Adele Bethel est énergique et nerveux par moments, mais il tombe dans un format prévisible qui rappelle une version plus rock de Blondie ou plus moderne des Pretenders (Gift Complex). La musique de S&D est pourtant bien montée et professionnelle, comme peuvent l’être les chansons secondaires de No Doubt, par exemple, (This Gift), mais elle est tellement commune qu’il est difficile d’y trouver un quelconque intérêt, en dehors du plaisir instantané, léger et bien vite consumé (Darling a un petit rythme hop-la-vie). Plusieurs mélodies sont presqu’enfantines tellement elles sont simples. Rebel With the Ghost est définitivement dans cette catégorie avec chœurs et riff de base. Tout de suite après, les oh-oh en intro de Chains sont presque gênants. Les guitares fuzzées amènent une sonorité rigolote mais c’est trop peu pour rattraper le tout.

Fans des Smiths, ils décidèrent d’approcher Bernard Butler à la production, pour ce récent opus. Celui-ci tenta d’imposer sa façon de voir les choses au groupe et il fallu un certain temps avant que le groupe trouve une façon efficace de travailler avec Butler. La carapace de ce dernier s’ouvrit enfin. Il leur confia finalement la guitare Gibson 12 cordes que Johnny Marr avait utilisé sur « Strangeways, here We Come », chant du cygne des Smiths, objet (et confiance) qui ravit les Sons & Daughters.

Tout cela est bien dommage. On aurait bien aimé davantage s’éclater avec ces Sons & Daughters qui ne sont pourtant pas dépourvus de talent. Un peu plus de fougue, de travail d’écriture et de conviction sera souhaitée sur un prochain effort.

- Desc. : Indie rock
- R.S.V.A. : Metric, Throwing Muses, Belly

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0