[]

Monogamies - Comment une chanteuse country a fucké ma vie sexuelle

Accueil du site > Musique > S > SLEEPY SUN

Spine hits

SLEEPY SUN

The End

lundi 7 mai 2012, par Thomas Jennequin

(3/5) Après Embrace et Fever, Sleepy sun est de retour avec son troisième album intitulé Spine Hits.

Dès les premières secondes du disque vous entendrez une nette différence par rapport à ses prédécesseurs. En effet, ne vous attendez pas ici à retrouver les voix entremêlées de Bret Constantino et Rachel Fannan, cette dernière ayant quitté la formation dans des circonstances plutôt vagues. Et c’est peut-être là le principal problème de ce long jeu : avec la disparition de duo disparaît également le peu d’originalité présente dans leur deux premières créations. Désormais Sleepy Sun donne dans le ‘mainstream’ et l’assume totalement. Cela ne signifie pas pour autant que le tout n’est pas agréable à écouter ! Les mélodies sont ‘catchy’ et ont tout ce qu’il faut pour passer en boucle sur les radios (‘Creature’, ‘Martyr’s Mantra’). Malheureusement il manque un petit quelque chose pour vraiment mériter tout notre attention. Le tout vous fera sans doute penser à des groupes comme Pearl Jam, sans les solos de McCready, la batterie de Cameron ni la voix de Vedder.

Ainsi Spine Hits ne restera pas vraiment dans les mémoires mais demeurent tout de même plaisant à écouter. On sent également que le groupe, amputé d’un de ses membres fondateurs, se cherche encore un peu.

Originaire de San Francisco, Sleepy Sun est désormais composé de Bret Constantino au chant, Matt Holliman et Evan Reiss aux guitares, Jack Allen à la basse et Brian Tice à la batterie. De son côté, Rachel Fannan poursuit désormais une carrière solo.

- Desc : Pop-rock, grunge
- R.S.V.A : Pearl Jam, Cloud Nothings, Bardo Pond

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0