[]

Monogamies - Comment une chanteuse country a fucké ma vie sexuelle

Accueil du site > Musique > S > SIX FINGER SATELLITE

A Good Year For Hardness

SIX FINGER SATELLITE

Anchor Brain

mercredi 21 octobre 2009, par Jeff Bugz

(3/5) En 1998, l’un des membres fondateurs de Six Finger Satellite, John MacLean, a quitté le groupe, résultant en la dissolution de la formation. Le chanteur Jeremiah Ryan n’avait pas dit à cette époque son dernier mot et quelques mois plus tard, il reforma la légendaire formation avec deux nouveaux membres et son collègue Rick Pelletier, pour enregistrer Half Control, un album qui curieusement, ne paraîtra qu’en 2009, soit 10 ans après son enregistrement.

Il semblerait que par la suite, le groupe ait mis la musique de côté entre les années 1999 et 2007, pour qu’elle refasse enfin surface en 2009. Quand on demande à Ryan pourquoi il se décide finalement à un retour, il vous répond qu’en écoutant les groupes d’aujourd’hui il trouve que son groupe est encore fort actuel. Ce dernier n’a pas tord, puisque plusieurs groupes se sont inspirés des 6FS. À Montréal, on n’a qu’à penser à Duchess Says ou We Are Wolves.

Sur A Good Year For Hardness, vous y entendrez la suite logique de Half Control et non la suite de Law Of Ruins (1998). Il faut dire que le départ de John MacLean fut fort coûteux pour le groupe de Rhode Island. La portion électronique est diminuée, la musique est moins mélodique et beaucoup plus agressive, que ce soit dans la manière que Ryan chante ou dans le jeu de guitare. On y perd le petit quelque chose de magique et unique qu’avait à l’origine cette icône du post-punk/indie rock. L’aspect futuriste est toujours présent, sauf que cette fois-ci, les pièces se ressemblent plus, chaque morceau renferme un manque de je-ne-sais-quoi qui était sans doute amené par MacLean.

Les amateurs invétérés y trouveront leur compte avec un brin de nostalgie, tandis que certains se limiteront au passé de 6FS. Ce qu’il faut souhaiter, c’est que le groupe possède toujours une aussi belle présence sur scène, là où ils ont toujours excellé. Vous pouvez également faire des pressions à Juan MacLean pour qu’il effectue un retour au sein du groupe !

- Desc. : Post-punk
- R.S.V.A. : Devo, DD/MM/YYYY, Shellac

*En concert jeudi le 22 octobre 2009 à la Sala Rossa

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0