[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > S > SILVER SCREEN

The Greatest Story Never Told

SILVER SCREEN

(Clairecords)

jeudi 25 janvier 2007, par Karine Simard

Tout le mérite revient à un seul homme du nom de Cris Miller puisque c’est lui-même qui a écrit les chansons, joué de tous les instruments (à l’exception de la batterie sur Hello friends) et produit le disque. L’équipe de Clairecords a été renversée par la qualité du démo que Miller lui a fait parvenir il y a quelques années ; elle n’hésite pas à qualifier le musicien de Los Angeles de « prodige/ génie ». The greatest story never told est sans contredit le résultat d’un artiste qui maîtrise parfaitement tous les aspects de son art. Le coup d’envoi est donné par Ahh ahh, une pièce instrumentale recouverte de, vous l’aurez peut-être deviné, ahh ahh. Et se succèdent des pièces lumineuses, atmosphériques qui sonnent comme des journées d’été ensoleillées (Won’t you ever know, Rockinghorse road, Girl like you) ou d’hiver tout blanc (Like a winter day, She counts the rain, You said). La finale, Tiny shards, se distingue du reste de l’album en se rapprochant davantage de l’indie pop d’un groupe tel que le regretté Masters of the Hemisphere. KS

- Desc. : Dream pop
- R.S.V.A. : A Girl Called Eddy, Club 8, Mercury Rev

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0