[] [] [] [] [] []

SALON DU DISQUE ET DES ARTS UNDERGROUND DE MONTRÉAL

Accueil du site > Musique > S > SHAPES AND SIZES

Candles To Your Eyes

SHAPES AND SIZES

Asthmatic Kitty

samedi 29 janvier 2011, par Éric Dumais

(3/5) Alternant entre une expérimentation noisy et une pop entraînante, la formation Shapes and Sizes nous offre encore une fois une musique enlevante pour laquelle il est difficile de rester de marbre. Ils viennent d’ailleurs de larguer le 3 août dernier, date de sortie du dernier Arcade Fire, leur plus récent opus, un album haut en couleur qu’ils ont intitulé Candles to your Eyes.

D’entrée de jeu, je me permets une légère précision : non, ce n’est pas l’album idéal pour animer vos soupers aux chandelles, encore moins si la personne qui est en face de vous est votre future conquête. Oui, la voix de Caila Thompson-Hannant est charmante, douce et sensuelle, et les mélodies, il est vrai, sont plus souvent qu’autrement modérées et tranquilles. Sauf qu’il y a quand même des moments un peu plus rock et expérimental qui viennent casser assez drastiquement l’ambiance romantique déjà établie. Vous en faites ce que vous voulez, c’est seulement un conseil de ma part…

Candles to your Eyes est quand même l’opus le plus paisible que Shapes and Sizes ait réalisé. Il y a seulement une certaine retenue de la part des musiciens, que l’on aimerait parfois plus intenses, et qui se distille à travers toutes les pièces de l’album. C’est peut-être la raison pour laquelle nous n’entrons pas entièrement dans leur univers, mais seulement à tâtons. Nous avons un pied dans la porte, l’autre dans notre propre monde, et nous essayons de faire la part des choses, le regard incertain. Grosso modo, l’opus contient quand même d’excellentes compositions, je pense ici à Sing Them Songs, pour le caractère enlevant du refrain, mais aussi à 23 and Rising, pour l’agressivité de la guitare électrique. Sinon, le reste de l’album est écoutable, sans plus. Je me permets une dernière critique : l’utilisation de certaines textures pour embellir les ambiances sonores est vraiment une réussite : toujours modérées, très subtiles, l’effet est vraiment saisissant.

- Desc. : Pop expérimentale
- R.S.V.A. : Braids, Frog Eyes, Deerhoof

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0