[] [] [] [] [] []

SALON DU DISQUE ET DES ARTS UNDERGROUND DE MONTRÉAL

Accueil du site > Musique > S > SERENA-MANEESH

S-M 2 : Abyss In B Minor

SERENA-MANEESH

4AD

lundi 15 novembre 2010, par Éric Dumais

(3/5) Voici un autre projet sur lequel Sufjan Stevens a collaboré : le nouvel opus de la formation norvégienne Serena-Maneesh. Décidément, ce touche-à-tout et grand multi-instrumentaliste est capable de se scinder en plusieurs morceaux pour collaborer sur les albums de divers artistes, et ce, même à travers le monde. Cette fois, l’artiste originaire de Detroit, dans le Michigan, a prêté son talent à une formation fuzz-rock très excentrique, et au sein de laquelle il s’amuse à jouer comme un pro de la flûte, du piano et du vibraphone.

Pour comprendre un peu plus Serena-Maneesh, il faut tout d’abord connaître leurs influences musicales. Car n’allez pas croire que le groupe norvégien vient de sortir du placard : en 2005, ils ont été louangés par Pitchfork et Drowned In Sound pour leur excellent opus éponyme, ce qui s’avère être un très bon début. Et à quoi ressemble Serena-Maneesh ? À My Bloody Valentine pour le côté neo-shoegaze des voix et des mélodies, à The Velvet Underground pour l’aspect libertaire des harmonies vocales, et à The Stooges pour le son un peu plus garage de certaines compositions.

L’opus S-M 2 : Abyss In B Minor est assez complexe, un peu comme le titre, d’ailleurs. Il faut l’écouter à quelques reprises, car à la première écoute, il est presque impossible d’accrocher immédiatement, tellement le produit est froid, bizarre et auréolé d’étrangeté. Les pièces un peu plus fuzz-rock telles qu’I Just Want to See your Face, Reprobate et Blow Yr Brain in the Morning Rain sont vraiment excellentes. Le chant est subtil, voire vaporeux, et toujours d’une finesse inouïe. Les guitares sont modérées, mais toujours extrêmement distorsionnées, comme celles des Bloody Valentine.

Si vous avec envie d’être frigorifié sur place, laissez-vous tenter par le dernier opus de cette formation norvégienne. Il demande, certes, une certaine période d’adaptation, mais vous verrez ensuite toutes les subtilités s’ouvrir d’elles-mêmes, et ce, pour notre plus grand plaisir.

- Desc. : Neo-shoegaze, garage expérimental
- R.S.V.A. : My Bloody Valentine, Ceremony, A Place To Bury Strangers

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0