[]

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > S > 65DAYSOFSTATIC

We Were Exploding Anyway

65DAYSOFSTATIC

Hassle

mardi 8 novembre 2011, par Thomas Jennequin

(3.5/5) Après trois ans d’attente, 65daysofstatic nous livrent avec We Were Exploding Anyway leur quatrième long jeu.

Originaire de Sheffield, en Angleterre, ce quatuor navigue entre le post-rock instrumental et l’électro depuis sa formation en 2001. Si leurs précédents albums insistaient plus sur le côté post-rock avec une touche très plaisante de musique électronique, vous aurez ici droit à un long jeu axé sur la musique électronique avec quelques touches tout aussi plaisantes de post-rock.

We Were Exploding Anyway s’ouvre avec la pièce ‘Mountainhead’ et de l’électro rappelant un peu Aphex Twin ou encore Ez3kiel (Battlefield). La guitare se fait plus présente sur les tounes ‘Crash Tactics’, ‘Piano Fights’ et ‘Come To Me’ et l’on retrouve alors le son post-rock auquel 65dos nous avaient habitués. Sur ‘Come To Me’ vous aurez également l’occasion d’entendre la voix d’un invité de marque en la personne de Robert Smith (The Cure, excusez du peu !). Toutefois cette pièce plus ‘pop’ détonne un peu dans l’ambiance très électro du disque parfaitement représentée par ‘Go Complex’. Celle-ci donne dans l’électro pure et dure façon Prodigy et seule l’explosion musicale de la dernière minute nous ramène à une tonalité plus rock. La toune ‘Debutante’ est assurément la moins réussie de ce long jeu, vous n’y retrouverez pas l’électro énergique présente sur les autres pièces, mais plutôt un son planant manquant un peu d’imagination, on s’y ennuierait presque… Parfaite conclusion de cet album et très bonne illustration des nouveaux 65dos, ‘Tiger Girl’ donne dans un style presque techno assez planant avant d’exploser et de se transformer en post-rock déchaîné.

L’impression que vous laissera We Were Exploding Anyway dépendra beaucoup de ce que vous vous attendez à entendre. Si le côté post-rock est assez décevant, le côté électro est totalement réussi et en surprendra plus d’un. Il est également très intéressant de voir que 65dos cherchent à faire évoluer leur son et, en ce sens, We Were Exploding Anyway est une belle expérience musicale.

- Desc : Math rock, Post-rock, Drum’n’bass
- R.S.V.A : Bathyscaphe, This Will Destroy You, Fuck Buttons

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0