[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > R > RINGO DEATHSTARR

Sparkler

RINGO DEATHSTARR

Sonic Unyon

lundi 17 octobre 2011, par Jean-François Rioux

(4/5) Cette formation du Texas est définitivement l’une des belles révélations de cette année et on semble l’avoir compris en Asie au Fuji Rock Festival (http://www.youtube.com/watch?v=tKYt...) ! Ce n’est pas véritablement un deuxième album pour eux en 2011, mais plutôt une compilation de singles et de raretés que le groupe a compilés sur cet album.

Malgré tout, Sparkler se tient très bien et comblera leur bassin d’admirateurs grandissant à un rythme acceptable. Certes leur musique n’est pas si originale, rapidement des noms tels que Jesus & Mary Chain, My Bloody Valentine ou plus récemment A Place To Bury Strangers vous sauteront aux oreilles. Peu importe les comparaisons, les pièces sonnent à merveille, elles sont entrainantes, elle vous donne l’impression de baigner dans des mélodies de guitares et de voix douces et nonchalantes. Une certaine mélancolie rencontre une certaine rage intérieure et l’explosion est efficace, surprenante et pacifique à la fois. Des murs de guitares bruyantes tentent d’embrasser des mélodies pop offertes par les deux vocalistes.

Les collectionneurs qui ont déjà tout auraient sans doute souhaiter quelques nouveaux morceaux sur cette compilation afin de les obliger à s’emparer d’une copie, quoique les vrais collectionneurs seront séduits par la version vinyle fort attirante.

Au total 9 excellentes chansons, légèrement inférieures à celles de leur premier album Color Trip. Il faut le clamer bien haut, Ringo Deathstarr est l’une des révélations 2011.

- Desc. : Dreamy-pop shoegaze
- R.S.V.A. : My Bloody Valentine, Jesus & Mary Chain, A Place To Bury Strangers

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0