[]

Monogamies - Comment une chanteuse country a fucké ma vie sexuelle

Accueil du site > Musique > R > RANALDO, LEE

Between The Times & The Tides

RANALDO, LEE

Matador

mardi 25 septembre 2012, par Thomas Jennequin

(2.5/5) S’il est peu probable d’entendre du nouveau matériel de Sonic Youth, ses anciens membres, eux, restent actifs. Après l’excellent Demolished Thoughts de Thurston Moore, c’est au tour du co-fondateur de Sonic Youth, Lee Ranaldo, d’y aller de son album solo. Pour cela il s’est entouré d’excellents musiciens que sont Nels Cline (Wilco), l’organiste jazz John Medeski, de Alan Licht et de Steve Shelley et Jim O’Rourke, anciens complices de Ranaldo avec Sonic Youth.

Soyons honnête, si la formation semble remarquable, le résultat n’est pas vraiment à la hauteur des attentes. Vous aurez droit ici à un folk rock assez classique, pas très original que vous oublierez assez rapidement.

Dès la première pièce, Waiting On a Dream, on perçoit l’influence de Sonic Youth : remplacé Thurston Moore par un Medeski pas très inspiré on vous aurez une assez bonne idée de ce titre. Il y a quand même quelques bons moments sur Between The Times & The Tides, comme sur Xtina As I Knew Her, où le jeu entre Medeski, Cline et Shelley se révèle enfin au niveau auquel on l’attendait (surtout dans la deuxième partie de cette pièce). Ou encore Tomorrow Never Comes, où, là encore, le jeu des musiciens tire ce titre vers le haut. Malheureusement, à côté de ces titres intéressants vous trouverez d’autres pistes beaucoup plus communes voire même ennuyeuses comme Hammer Blows et son folk très banal ou encore Angles, un peu plus pop, qui manque réellement d’éléments accrocheurs et où les solos tombent complètement à plat faute d’inspiration…

Ainsi, Lee Ranaldo ne restera pas dans les mémoires pour Between The Times & The Tides. Pourtant entouré d’excellent musiciens il signe là un album assez médiocre. Les fans de Sonic Youth apprécieront peut-être de pouvoir entendre du nouveau matériel des membres du groupes mais retourneront rapidement à un bon vieux Daydream Nation.

- Desc : Rock, folk
- R.S.V.A : Sonic Youth, Wilco, ThDinosaur Jr

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0