[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Facades and Pink Forms

PRIMES

Postfact

lundi 27 juillet 2009, par Nicolas Pelletier

(0.5/5) Ce duo de Vancouver maintenant basé à Londres est plus électro qu’autre chose et prend un axe musical assez particulier, mélangeant beatbox des années 80 à la The Orb ou Eurythmics des débuts (Let’s Go To Your Room) et un ton vocal inquiétant, du genre de celui d’Edward Ka Spell, des Legendary Pink Dots.

La musique martèle, parsemée d’une bonne quantité de petits bidouillages qui sonnent dans tous les sens. Le tout est quand même assez léger, et n’a certainement pas la consistance sonore d’un Amon Tobin, disons. La voix du chanteur JJD fait penser à celle de Johnny Lydon par son ton nasillard et ses phrasés allongés… mais avec la différence notable que JJD, aussi bassiste, n’a pas du tout le panache de l’ex-leader des Pistols. Dans le mix, sa voix est souvent partiellement enterrée, ce qui n’aide évidemment pas à l’apprécier.

Les Primes ont beau inclure des voix féminines ici et là, dont celle de Tanya Pea, rien ne décolle vraiment. Les airs sont plus « badtrippants » qu’autre chose. Il a été plutôt difficile d’en savoir plus sur ce duo : l’info est rare sur le web et les documents biographiques fournis étaient corrompus. Alors n’insistons pas…

- Desc. : Electro-punk
- R.S.V.A. : Legendary Pink Dots, The Orb, Digitalism

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0