[]

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > P > POSTAL SERVICE, THE

Give Up (Deluxe)

POSTAL SERVICE, THE

Sub Pop

lundi 27 mai 2013, par Jean-François Rioux

(4.5/5) Il y a déjà 10 ans, Benjamin Gibbard (Death Cab For Cutie) et Jimmy Tamborello (Dn-Tel, Figurine, James Figurine) s’unissaient afin de réaliser un album électro-pop. Give Up a été un énorme succès commercial bien malgré lui. Surtout pour un groupe qui n’existait pas vraiment, un projet de studio, qui ne tournait pas et qui n’avait pas vraiment fait énormément de promotion. Give Up est devenu le deuxième plus gros vendeur de l’étiquette de disque Sub Pop après le très célèbre Bleach de Nirvana.

Le nouveau packaging est tout en l’honneur de la qualité de l’album, un livret contenant deux disques et deux livrets visuellement impeccables. On retrouve sur la seconde galette les extras, parfois plus difficile à se procurer, que ce soit les pièces bonus se retrouvant sur leur deux EP, des remix par Iron & Wine ou The Shins ainsi que l’incomparable reprise de Phil Collins Against all odds qui se retrouvait uniquement sur la trame sonore du film Wicker Park.

Après 10 ans à ce faire dire par Tamborello et Gibbard que le groupe ne se réunirait jamais, qu’il n’y aurait jamais de suite à Give Up et que, pire, il n’y aurait aucun concert, le tout est enfin démentit puisque les deux comparses se sont rejoins et ont monté une formation afin de donner des spectacles sans doute très lucratifs lors de populaires festivals. Comme quoi il n’y a que les fous qui ne changent pas d’idée !

Ce projet est aussi le fruit des collaborations que Dn-Tel a fait avec de nombreux musiciens, comme si l’une des meilleures collaborations avait mis au monde le projet The Postal Se3rvice. Puisque bien honnêtement Give Up est bien meilleur que tout ce qu’a fait Dn=Tel malgré leurs bonnes parutions. Give Up est tout simplement un grand album, une belle collaboration, un beau mixte de musique pop très catchy et d’électro entrainante variant entre le new wave et l’électro-pop allemand. Plusieurs grandes chansons comme Such Great Heights et Silhouettes qui étaient justement les deux premiers simples de l’album.

Un bel album qui bien sur méritait beaucoup d’attention et sans doute cette jolie réédition, il est cependant peut-être un peu tôt, le 15e ou 20e anniversaire aurait été plus mémorable mais il faut croire qu’il était beaucoup plus lucratif de refaire paraître le tout avant les premiers concerts à vie du groupe !

- Desc. : Électro-pop indie
- R.S.V.A . : Notwist, Soft Cell, Casiontone For The Painfully Alone

The Postal Service - Against all odds

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0