[]

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > P > POOR MOON

S/T

POOR MOON

Sub Pop

lundi 29 octobre 2012, par Nicolas Pelletier

(3/5) Très joli disque de folk très calme, mélodique aux accents très 60’s de la part de deux membres de Fleet Foxes. En fait, au niveau vocal et des airs, c’est carrément la réincarnation de Paul Simon (qui n’est pas mort, je vous rassure). La pièce Phantom Light en est un exemple frappant.

Poor Moon ne s’en tient pas à Simon & Garfunkel à titre d’influence rétro : on y entend clairement du Byrds (la psychédélique Heaven’s Door), du Mamas & the Papas (Pulling Me Down, dont l’amertume est délicieuse), du Beach Boys (Same Way)... et encore du Paul Simon (Holiday) ! Chez les contemporains, on peut trouver des atomes crochus avec le college rock des Vampire Weekend sur Waiting For avec une touche folk de qualité à la Revolver (le trio français) sur Clouds Below.

On a ici un album dont les pièces sont jolies, naïves, souvent ensoleillées. Elles passeraient bien dans un film du type « High Fidelity ». Ça se consomme d’une traite si on file 60’s folk, mais encore mieux dans un mix puisque chaque retour à Poor Moon est rafraichissant et dansant, sans jamais être cliché ni bonbon. Du beau travail même si on frise parfois le pastiche de genre.

Poor Moon est l’affaire de Christian Wargo, Casey Wescott (les deux qui sont aussi membres de Fleet Foxes) et les frères Ian et Peter Murray. Ils se sont nommés ainsi en l’honneur de la chanson du groupe Canned Heat, célèbre pour sa prestation à Woodstock en 1969.

- Desc. : 60s folk pop
- R.S.V.A. : Daniel Martin Moore, Simon & Garfunkel, Father John Misty

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0