[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > P > PIGMYLUSH

Old Friends

PIGMYLUSH

Lovitt

samedi 10 mars 2012, par Nicolas Pelletier

(4/5) Le mystérieux et sombre rock de Pigmylush est sournois. Il a l’air de rien (comme on dit), mais on surprend à apprécier l’ambiance générale, les airs, les « seconds niveaux » que l’on découvre au fil des écoutes attentives.

Dès les premiers instants de Yellow Hall, on nous emmène vers des paysages underground et noirs, avec une touche de texmex, comme si on assistait à un film de Tarantino. Pourtant, les ingrédients sont simples : guitare sèche, batterie bien en avant (un peu trop, même) et chant. Et c’est là qu’en prêtant attention à la voix de Mike Taylor qu’on lui trouve des atomes crochus avec celle, torturée, du Robert Smith des beaux jours. La pièce Chance (l’une des très bonnes) joue davantage dans la cour de Tindersticks alors que Good Dirt fait penser aux moments plus calmes d’Interpol, avec un chant beaucoup plus doux que ce que Paul Banks a l’habitude de livrer.

Pigmylush (notez qu’ils écrivent leur nom de différentes façons...) a le talent et le bon goût de varier les arrangements à chaque titre, gardant l’écoute rafraîchissante. Lorsqu’on tombe sur In a Well, complètement acoustique, on savoure les arpèges en stéréo et la voix - toujours bien nourrie aux divers effets de distorsion et de réverbération. Sur des morceaux comme Night at the Jonestown Flood, on a l’impression de revivre les ambiances enivrantes de Mazzy Star (version « gars ») alors que des choeurs, une guitare électrique mystérieuse et des percussions minimalistes au possible (ma foi, on dirait Moe Tucker !), dirigent le tout. Dans la montée d’intensité de I’ll Wait With You, on associe Pgymy Lush à Arcade Fire, en moins festif.

Ce groupe a été formé à Sterling, en Virginie, par certains ex-membres de Pg. 99 (Mike et Chris Taylor, Johnny Ward). Mike Widman et David Krepinevich complètent le groupe. Ces gars ont parfois été entendus chez City of Caterpillar, Malady et Mannequin.

- Desc. : Dark folk
- R.S.V.A. : Earth, Sparta, Mazzy Star

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0