[] [] [] [] [] []

SALON DU DISQUE ET DES ARTS UNDERGROUND DE MONTRÉAL

Accueil du site > Musique > P > PHOENIX

United

PHOENIX

EMI

mercredi 2 mars 2005, par Christina Bounhom

N’ayons pas peur des mots : Phoenix possède un grand potentiel commercial. Tous les éléments d’une formule gagnante se retrouvent chez cette formation française pour plaire au grand public : quatre belles gueules, voix agréables, mélodies efficaces, musique accrocheuse au goût du jour et non agressive, ne risquant donc pas d’effrayer votre tante Germaine. Sur cette deuxième parution, le quatuor versaillais puise la plupart de ses influences dans des genres rythmés comme le « rhythm and blues », le « funk », le soul et le disco. D’ailleurs, la réalisation impeccablement claire et les arrangements sonores de l’album rappellent beaucoup la formation N*E*R*D, qui elle aussi, s’amuse à emprunter des éléments à ces genres musicaux. La nouvelle direction plus « r&b » de Phoenix donnera peut-être la frousse aux plus fervents de la musique « underground » qui s’attendaient à des tubes disco « synthés » similaires à ceux qu’on avait entendus sur l’album précédent (Dont too young qu’on a découvert sur la bande sonore du film Lost in translation). On a l’impression qu’il manque un peu de chaleur et d’émotions de la part des musiciens, mais il n’en reste pas moins que United s’avère être un disque plaisant à faire tourner pour les amateurs de musique pop, qu’elle ait un attrait commercial ou non.

- Desc. : Pop « funky » et « groovy »
- R.S.V.A. : N*E*R*D, Jamiroquai, Stevie Wonder !

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0