[] [] [] [] [] []

SALON DU DISQUE ET DES ARTS UNDERGROUND DE MONTRÉAL

Accueil du site > Musique > P > PERCY’S FARM

The End’s In The Beginning

PERCY’S FARM

Ships at Night

dimanche 18 janvier 2009, par Nicolas Pelletier

(2.5/5) Difficile de décrire la musique de ce quintet montréalais composé de Daniel, Louis, Jamie, Tara et Melissa. Percy’s Farm fait un folk rock plein d’âme, livré avec authenticité, le cœur sur la main (Flowers In The Rush - la dernière du disque et la meilleure selon moi avec Mister Grinch).

L’orchestration est plutôt unique, mettant en vedette un folk band supporté par des cuivres, ce qui donne un mélange d’alt-country et de valse et d’une touche de musique de cirque. Sans tomber dans le burlesque, loin de là, Percy’s Farm sait bien doser sa vaste gamme d’instruments pour servir chacune des chansons. Le chant du principal compositeur, Daniel Schachter, est intense et poignant. La musique du groupe ressemble à un mélange de Soul Asylum (les Américains) et de Piggy (les Néo-Écossais), c’est-à-dire une combinaison de rock folk et de musique plus country originale.

Bref, il s’agit là d’un beau mélange qu’il faut toutefois écouter plusieurs fois avant de vraiment apprécier. Les mélodies ne sont pas très évidentes, ce qui reste le point faible de cet album, enregistré en grande partie au Treatment Room, à Montréal. La pochette, signée Dayna Gedney, est réussie.

- Desc. : Alt-country original
- R.S.V.A. : Plywood ¾, Polyphonis Spree, Blitzen Trapper

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0