[] [] [] [] [] []

SALON DU DISQUE ET DES ARTS UNDERGROUND DE MONTRÉAL

Accueil du site > Musique > P > JACK PEÑATE

Matinée

JACK PEÑATE

XL

vendredi 10 octobre 2008, par Nicolas Pelletier

(2/5) Ce jeune chanteur et guitariste rockabilly (Spit at Stars) de South London possède un « groove » intéressant. Son énergique rock rétro, parfois un peu ska (Have I Been a Fool), fait définitivement taper du pied, et ses mélodies sont très accrocheuses, à la limite du prévisible (Got My Favourite…).

On peut y voir un certain rapprochement avec les Respectables : des mélodies efficaces dans un rock assez standard, une énergie entraînante, mais rien de très original. Le fort accent de Peñate rappelle un peu celui de Kevin Rowland, celui-là qui nous chantait « C’mon Eileen » en 1982. Et d’une façon générale, le rock de Peñate devrait plaire aux fans des Kaiser Cheifs (Torn on the Platform) et autres Arctic Monkeys. Énergique, joyeux, léger, on a là un bon disque à savourer sans attentes particulières, et probablement un concert agréable, vu le cœur qu’il y met. Vite digéré, Matinée ne laisse pas d’arrière-goût, mais ni de souvenirs mémorables non plus.

Mais bon, Jack n’a que 22 ans. Il a compris l’essentiel et sait composer une bonne chanson et faire décoller un party. Le reste viendra bien, plus tard.

- Desc. : Pop groovy
- R.S.V.A. : Billy Bragg, BabyShambles, Jack Johnson

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0