[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

New Leaves

OWEN

Polyvinyl

dimanche 7 mars 2010, par Éric Dumais

(3/5) Mike Kinsella, avec New Leaves, nous offre un nouvel effort en tous points différent des précédents. Le printemps est revenu, les bourgeons ont éclaté et Owen, vieilli, a expérimenté les aléas de la vie quotidienne. Et décidément, sa maturité se reflète, un peu à la manière des rayons du soleil, dans chaque mélodie qui défile à l’écoute de l’album.

Le printemps est depuis longtemps considéré comme une période de renouveau et de progrès et le destin de Mike Kinsella semble imbibé de tous bords tous côtés par cette croyance. Depuis quelques années, beaucoup de choses ont changé dans la vie de l’artiste. Après avoir participé à plusieurs formations dont American Football, Joan Of Arc et Cap’n Jazz, et depuis la parution de son premier album solo intitulé At Home With Owen (2006), Kinsella n’est pas seulement devenu un musicien d’expérience, mais aussi un mari et un père de famille. Et qui dit nouvel arrivant, dit aussi nouvelle vision de la vie et… nouveau départ.

New Leaves est un ensemble de dix pièces aux arrangements complexes qui est encore plus élaboré que ses prédécesseurs. À l’écoute, on distingue un son nouveau, changé, voire nourri d’une maturité plus accomplie. Cette nouvelle prise de conscience a conduit inévitablement Mike Kinsella vers l’élaboration de structures plus sophistiquées et beaucoup plus complètes. Bien entendu, on reconnaît un peu l’ex-Owen, mais il est difficile de le distinguer pleinement en dessous d’une orchestration aussi bien organisée. Dès la chanson éponyme, le changement est flagrant : la guitare acoustique côtoie un piano mélodique et Mike Kinsella, d’une voix nouvelle et pleine d’espoir, chante « You spend the fall turning over new leaves ». Décidément, New Leaves est un nouveau départ, autant sur le plan sentimental que musical. Avec son nouveau succès Good Friends, Bad Habits, Owen mélange avec brio guitare et synthétiseur pour transformer ses notes acoustiques en notes plus longues et saturées, ce qui confère un son nouveau et plus moderne à sa musique. Sa manière de jouer de la guitare s’est complexifiée et son arpège est mieux maîtrisé. Décidément, Kinsella ne s’est pas levé du pied gauche depuis quelque temps déjà et c’est probablement la raison pour laquelle New Leaves représente si bien un nouveau départ dans la vie.

- Desc. : Pop-rock mélodieux
- R.S.V.A. : Magnolia Electric Co., Havergal, American Football

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0