[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Preteen Weaponry

ONEIDA

Jagjaguwar/Brah

lundi 22 décembre 2008, par Jeff Bugz

(3.5/5) Oneida est un groupe parfois difficile à suivre. Il peut nous offrir un album nous rappelant des moments de Syd Barrett et, l’année d’après, y aller d’un disque double expérimental hypnotisant. Cette fois-ci, avec Preteen Weaponry, le groupe embarque dans ce qui lui va le mieux : le rock expérimental improvisé presque entièrement instrumental.

L’album a été enregistré en une seule journée, dans des contextes et états d’esprit différents. Trois morceaux créés pour se suivre, et pour cette raison, ils portent les noms de Preteen Weaponry part 1, 2 et 3. On retrouve dans le premier morceau un arsenal d’instruments : on y entend des percussions infatigables, des guitares acoustiques et électriques, de la basse dans un capharnaüm impressionnant et intense de sonorités. Le groupe n’a aucune difficulté à nous laisser tremper dans leur ambiance au point que nous pouvons nous sentir dans le même état d’esprit qu’eux en écoutant ce qu’ils produisent. Une musique pratiquement hallucinogène et libre d’aller dans les directions voulues, il ne suffit que de votre interprétation. Oscillant parfois vers le rock psychédélique, parfois vers le post-rock et pouvant se terminer à n’importe quel moment par un noise bien déplacé et agréable à la fois.

Un groupe de contrastes, un disque qui ne peut être qu’apprécié dans un confort propice à une écoute intense et de bonne qualité. Plonger dans un monde imaginaire, malgré un son moderne qui nous ramène dans le passé, au pays des découvertes, la découverte, celle du LSD. Cet album est un genre d’avant-goût du triple album "Rated O" qui paraîtra sur la même étiquette en 2009. Notez bien que pour certains ce disque peut sonner comme une pratique en local par une bande de jeunes drogués !

- Desc. : Rock instrumental improvisé
- R.S.V.A. : Can, Cerberus Shoal, Hovercraft

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0