[] [] [] [] [] []

SALON DU DISQUE ET DES ARTS UNDERGROUND DE MONTRÉAL

Accueil du site > Musique > O > ONE HUNDRED DOLLARS

Forest of Tears

ONE HUNDRED DOLLARS

Blue Fog

vendredi 3 octobre 2008, par Nicolas Pelletier

(2/5) $100 est un groupe originaire de Toronto, ce qui est surprenant vu l’intensité du country qu’il présente sur ce premier album. On les croirait plutôt issus des fins fonds de l’Alberta ou du Texas, pays des cowboys… et du pétrole. Mais non, les deux principaux piliers et auteurs de $100, Simon Schmidt (chant) et Ian Russell (guitare et ex-Jon-Rae and the River), viennent bel et bien de la capitale des sièges sociaux du Canada.

Avec $100, on ne parle pas d’alt-country, mais bien de country, point. La guitare « pedal steel » est toujours bien présente, gracieuseté de Stew Crookes, et seul l’orgue de Jonathan Adjemian vient amener un grain d’originalité et une touche 60s à la sonorité du groupe, autrement traditionnel. Le bassiste Paul Mortimer et le batteur Dave Clarke sont on ne peut plus conservateurs, épousant la discrétion rythmique imposée par le style classique country poussé ici.

À travers tout ça, la voix de Schmidt n’est pas toujours très solide, ce qui semble parfois intentionnel (Someday Soon) pour créer un effet de fragilité sentimentale. Mais sur Juice and Sage, interprétée a capella en fin d’album, elle s’en tire plutôt bien. Les textes sont parfois durs et sombres, comme Tirade of a Shitty Mom, où l’on sent une difficile relation entre une mère et ses enfants. Texte bien écrit qui peut être lu du point de vue des enfants ou de la mère. Les mélodies ne sont pas très fortes, ce qui génère une certaine redondance d’un morceau à l’autre, bien que l’on tente de varier les rythmes : la lente Forest of Tears suit la plus énergique No Great Leap. Bref, pas grand-chose pour écrire à sa mère, comme on dit, mais tout de même un honnête effort de transmettre ses sentiments à autrui.

- Desc. : Country
- R.S.V.A. : Loretta Lynn, George Jones & Tammy Wynette, Neko Case

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0