[]

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Bed and Bugs

OBITS

Sub Pop

mardi 8 avril 2014, par Nicolas Pelletier

(3/5) Des guitares acérées, un chanteur allumé et une rythmique dynamique résultent en un album de rock captivant, énergique et accrocheur dans la lignée des Strokes (Spun Out) dans un angle plus garage punk qui retient plus des Stooges (It’s Sick).

La bande menée par Rick Froberg et Sohrab Habibion, basés à Brooklyn, lancent avec « Bed & Bugs » un 3e album en carrière. Obits a également pubié deux EPs.

Obits ne s’est pas formé autour de débutants : le chanteur et guitariste Froberg était jadis un membre de Drive Like Jehu puis Hot Snakes, alors que son collègue Habibion est un vétéran de la scène de Washington, D.C. qu’on a entendu avec la formation indie rock Edsel. Obits existe depuis 2006, alors que le Californien Froberg s’est installé à Brooklyn où il a rencontré Habibion et le batteur Scott Gursky (également membre de Shortstack). Le bassiste Greg Simpson se joint ensuite. Alexis Fleisig remplace Gursky derrière la batterie depuis 2011.

Lorsque bien contenue, l’énergie d’Obits devient irrésistible et se transforme en rock pressurisé qui se permet d’intégrer des éléments acoustiques (This Must Be Done) à travers le punk rock pressé. Pensons à un alliage des Gruesomes, pour le sale son garage rock, et des White Stripes, pour le punch, autant musical que vocal (Pet Trust).

Un album de rock nerveux, mais cohésif, d’un band affamé et allumé.

- Desc. : Power garage rock
- R.S.V.A. : The Strokes, The Stooges, Jay Reatard

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0