[]

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > O > OBERHOFER

Notalgia

OBERHOFER

Glassnote

jeudi 13 mars 2014, par Nicolas Pelletier

(4/5) Le rock dense et opaque d’Oberhofer, un groupe de Brooklyn, est intéressant pour ses variations mélodiques qui passent de très légères à très lourdes de façon fluide. Les guitares sont parfois jouées à pleins gaz, puis à peine effleurées, comme sur You + Me (In The Future), la première pièce de leur nouvel EP.

La grande force du leader Brad Oberhofer est de composer des chansons facilement mémorables grâce à des mélodies bien écrites (Got Your Letter) et une texture sonore bien contrôlée. Le style des morceaux varie beaucoup d’un à l’autre, mais on reconnaît toujours la touche d’Oberhofer. Ils ont un sens du grandiose dans leurs refrains qui peut rappeler celui des grandes chansons alternatives comme celles de Bastille, Vampire Weekend ou même Foals (Earplugs).

C’est dommage que « Notalgia » ne dure que quatre chansons et 17 petites minutes parce qu’on a là de l’excellent rock original, un talent mélodique certain et une identité propre.

Oberhofer, le groupe, existe depuis 2008, et est complété par Matt Scheiner (guitare et glockenspiel), Pete Sustarsic (batterie) et Dylan Treleven (basse). Leur premier album, « Time Capsules II » a été lancé en 2012 après une série de singles étalés sur deux ans.

On attend la suite avec impatience.

- Desc. : Rock alternatif
- R.S.V.A. : Foals, Mew, Vampire Weekend

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0