[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > N > THE NEIN

Wrath of Circuits

THE NEIN

(Sonic Unyon)

dimanche 15 octobre 2006, par Arnaud Cordier

On ne reviendra pas sur le passé d’une ville qui fut sans nul doute La Mecque nord-américaine du rock indépendant il y a un peu plus de dix ans, mais on s’attardera plutôt sur son présent. Chapel Hill, fier bastion effervescent toujours en activité, vient encore d’ajouter une belle page à son catalogue avec The Nein. Quatuor rock qui a, bien entendu, traîné ses oreilles entre Caroline du Nord et Washington DC, liens apparents mais rétributions bien moins évidentes dans les faits. Gâtés par une production irréprochable et moins lisse que beaucoup de leurs congénères, The Nein nourri son énergie et ses mélodies éclairées par de multiples petits effets autant organiques ( saxo, piano-jouet,…) qu’analogiques. Sachant monter le son et les « riffs » à un volume plus conséquent (The vibe), Wrath of circuits possède la maturité d’un troisième album, assez de corps pour ne pas sombrer à mi-parcours dans la répétition, remplir ses ralentis par un sens de la progression impressionnant (Jim Morisson in desert) et pourrait ressembler à la nouvelle production de Steve Albini, ce qui n’est pas le cas. Bref, si vous vous cherchez une nouvelle sensation indie rock à embrasser corps et âme, The Nein ressemble fortement à cette description. AC

- Desc. : Indie rock.
- R.S.V.A. : The Faint, Q And Not U, Superchunk.

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0