[]

Monogamies - Comment une chanteuse country a fucké ma vie sexuelle

Accueil du site > Musique > N > NUDE BEACH

II

NUDE BEACH

Other Music

lundi 28 janvier 2013, par Marc-André Pilon

(3.5/5) Nude Beach est un trio originaire de Northport en banlieue de New-York, sur Long Island. Assez actif depuis ces débuts dans le sous-sol des parents d’un des membres, le groupe déménage, comme il se doit, à Brooklyn pour y peaufiner son son.

Si quelque chose semble aussi facile que faire du rock MOR, le rendre intéressant est une autre histoire. Nude Beach carbure autant au grunge, qu’au punk DIY tout en canalisant avantageusement les influences de monstres sacrés du rock FM comme Springsteen ou Tom Petty sans tourner le dos à des dieux du mouvements indé comme Greg Cartwright (Oblivians, Reigning Sound) ou John Reis (Rocket From The Crypt, Drive Like Jehu).

La guitare et la batterie sont présente dans le mix, la force du groupe réside cependant dans la voix de Chuck Betz mise de l’avant. Bien chantées, les mélodies rappellent évidemment les artistes susmentionnés, mais aussi, on entend que les garçons ont écoutés Paul Westerberg ou même Elvis Costello. Des chansons courtes et énergiques, une ballade imprégnée d’orgue, la recette est suivie à la lettre, mais assez bien exécutée pour qu’on en redemande. On n’a pas peur des clichés du genre, mais on y apporte tout de même une touche personnelle qui donne sa force et son charme à II.

La force du disque pourrait être sa plus grande faiblesse par contre. Si il a le potentiel de jouer autant sur les ondes d’une radio rock classique que celles d’une station universitaire, il a autant de chances de passer dans le beurre par le fait que ce genre d’album est si commun qu’il est difficile de se démarquer dans le genre. Personnellement, j’aime bien II, et si plus de rock comme celui-là passait à des stations comme CHOM, je suis certain que le monde commercial de la musique s’en porterait mieux.

- Desc : Indie rock
- R.S.V.A. : Reigning Sound, Strokes, Elvis Costello,

Some kinda love

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0