[]

Monogamies - Comment une chanteuse country a fucké ma vie sexuelle

Accueil du site > Musique > N > NOUS NON PLUS

Ménagerie

NOUS NON PLUS

Aeronaut

dimanche 19 avril 2009, par Jean-François Rioux

(2/5) Céline Dijon et sa troupe nous reviennent avec un deuxième album intitulé Ménagerie. Ce groupe New Yorkais d’origine (cela même si la chanteuse est en fait native de la France) a obtenu un certain succès au Québec avec son disque précédent.

Le groupe garde les mêmes directions et influences sur sont nouveau disque, un rock garage aux accents rock n’ roll, kitsch, groovy et frenchy pop. Certains morceaux sont déroutants comme French Teachers avec son côté disco et ses voix à la Prince et aux Bee Gees. C’est en quelques sorte une réponse à la populaire Voulez-vous coucher avec moi ce soir ?. La pièce qui suit est une reprise des Unicorns, un groupe que Céline et son comparse adorent, rebaptisée Fantôme Dur (Tuff Ghost).

Plusieurs pièces ne réussissent pas à nous accrocher, sans doute car le disque est plus propre et plus léché, que les mélodies sont parfois agressantes (Maintenant il faut danser) et que parfois le passage de l’anglais au français est déroutant. On ne retrouve pas de tubes à la Fille Atomique ou encore des briques en pleine figure comme Tant Pis Pour Toi. Ménagerie est un album pratiquement trop gentil, propre et moins vivant que leur précédent effort. On retrouve malgré tout de belles pièces sur un disque inégal d’un groupe qui semble se chercher plus que jamais.

On aime ou on déteste Nous Non Plus, on n’y peut rien, mais le premier disque avait créé certaines attentes et ce ne sera pas avec Ménagerie qu’elles seront assouvies mais plutôt avec un de leur énergique concert. Enfin, espérons-le !

- Desc. : Garage pop-kitsch/Chanson française
- R.S.V.A. : Françoise Hardy, Nouvelle Vague, Me Mom & Morgentaler

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0