[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > N > Norma Jean

O God, the Aftermath

Norma Jean

Solid State

dimanche 3 juillet 2005, par Alexis Charlebois-Laurin

Je viens vraiment de mettre le doigt sur quelque chose de bien intéressant concernant Norma Jean. Premièrement, leur musique est, d’une façon ou d’une autre, inspirée par le son hardcore-métalique du premier EP de Nora sur Trustkill, Theneverendingyouline. Même chose pour ce qui est du son de Burnt By The Sun sur leur album, Soundtrack to the Personal Revolution. Deuxièmement, cet album de Norma Jean a été produit et enregistré par Matt Bayles, la même personne qui a fait le même travail sur les deux albums de BBTS. Alors, c’est normal que leur son se ressemble vous me direz. Mais c’est ici que ça devient intéressant. Car, troisièmement, O God, the Aftermath comprend une chanson nommée Pretendeavor, nom qui contient le mot « endeavor » qui était aussi le nom d’un groupe ayant marqué la scène hardcore durant les années 1990. Qu’ont en commun Nora, BBTS et Endeavor ? Mike Olender a fait partie de tous ces groupes. Conclusion : les gars de Norma Jean sont des fans de Micheal Olender qui s’ignorent. Mais aussi, cet album est redondant, linéaire et Norma Jean ne mérite pas une seule seconde toute l’attention qu’ils obtiennent et leur « booklet » comprend des images qui semblent vouloir dire quelque chose, mais qui n’ont en fait aucun sens. Merci, bonsoir.

- Desc. : Hardcore… si on peut dire ça
- R.S.V.A. : Burnt By The Sun, 18 Visions, Atreyu

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0