[] [] [] [] [] []

SALON DU DISQUE ET DES ARTS UNDERGROUND DE MONTRÉAL

Accueil du site > Musique > N > NES, SILJE

Opticks

NES, SILJE

Fat Cat

mardi 7 décembre 2010, par Olivier Boivin

(4/5) Il arrive parfois qu’en une fraction de seconde, telle une jambette bien préméditée, nos idées trop préconçues à propos d’un disque soient chamboulées radicalement. La pochette est toujours prometteuse du contenu ? Oh que non ! Sans même encore avoir pris le temps de l’écouter, je crus que l’album en question était fade et sans intérêt. Parfois, ceux que l’on juge fortement s’avère devenir de véritables compagnons de vie. C’est exactement le cas avec le deuxième album de la norvégienne Silje Nes intitulé Opticks ; le résultat de l’écoute est pratiquement guérisseur et il m’a charmé considérablement. Son premier opus enregistré dans son studio personnel est en quelque sorte la collection de démos qui est devenu son premier album, Ames Room.

Par ce premier disque qui lui permet de découvrir un monde rempli de possibilités dont la décision d’aller vers l’étiquette Fat Cat. Opticks parvient à être plus cohérent et plus poli, s’appuyant sur son expérience croissante. Si les pistes d’Opticks sont délicates, elles sont loin d’être passives. Nes est plus souple et flexible sur des chansons comme la première pièce The Glass Harp, où les micros percussions tranquilles aux différentes couches sonores astucieuses pompent la mélodie dans la chanson comme le sang dans une artère.

Cet album tantôt organique, tantôt planant, démontre que Nes peut maintenir un état d’esprit aussi habilement qu’elle les crée. Sa voix est presque chuchotter comme une mère réconfortant son enfant. Mes coups de cœur sont Rewind et Silver Blue, deux pièces d’une profondeur immense, remplie d’ouverture et d’espace. Opticks met en place une perspective très douce entre l’innocence et l’expertise. Un album chaleureux, qui s’écoute bien pour relaxer, avec une bonne tasse de thé ou notre lecture du moment. L’extase serait de l’écouter devant un foyer. Peu importe la situation, vous sentirez un calme agréable en écoutant ce disque, promesse de scout.

- Desc. : Dream pop
- R.S.V.A. : Blonde Redhead, Velvet Underground, Mazzy Star

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0