[]

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > N > NADA SURF

If I Had A Hi-Fi

NADA SURF

Mardev

lundi 2 août 2010, par Éric Dumais

(3.5/5) la formation Nada Surf, originaire de New York, vient de paraître son premier album de reprises en carrière, qui s’intitule If I Had A Hi-Fi. Sur cet opus, le trio franco-américain revisite un large éventail de chansons pour lesquelles ils ont une grande admiration.

En passant par l’artiste folk Bill Fox, les vétérans Depeche Mode, l’auteure-compositrice-interprète Kate Bush, et les formations indie-rock Spoon et The Soft Pack, l’album revisite, en un peu plus de quarante minutes, trois décennies de musique non-stop. Loin de représenter des influences majeures pour Nada Surf, le choix des pièces repose plutôt sur une envie momentanée de jouer des reprises que le trio aime collectivement, histoire d’avoir un peu de plaisir. L’album a été enregistré à Austin, au Texas, la ville du rock par excellence, et ce, dans un délai record de trois semaines. Après une longue tournée internationale pour l’opus Lucky (2008), Nada Surf n’avait pas envie de se reposer, mais plutôt de s’éclater, chose qu’ils ont fait avec la création d’If I Had A Hi-Fi.

L’album démarre en trombe avec Electrocution, une reprise de Bill Fox, où l’on reconnaît assez rapidement les guitares chantantes et bien rythmées de la formation new-yorkaise. L’ambiance est à l’enjouement et à la gaieté. Enjoy the Silence, l’une des meilleures pièces des Britanniques Depeche Mode, vient pimenter, de par sa profondeur et sa délicatesse, cet excellent album de reprises. Le tempo est rapide, l’orchestration, maîtrisée avec brio, et la voix de Matthew Caws, toujours aussi douce et enchanteresse. Vous aimerez également la douce ballade Janine (Arthur Russel), la percutante Love and Anger (Kate Bush), et l’électrisante Question (Moody Blues). Amateur de Nada Surf, l’album est déjà disponible en magasin. Courez donc vous le procurer !

- Desc. : Indie-rock, pop-rock
- R.S.V.A. : Death Cab For Cutie, The Cars, Big Star

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0