[] [] [] [] [] []

Monogamies - Comment une chanteuse country a fucké ma vie sexuelle

Accueil du site > Musique > M > MUIR, KRISTA

Accidental Railway

MUIR, KRISTA

Indica

samedi 22 novembre 2008, par Nicolas Pelletier

(4/5) Oh ! Krista Muir sait chanter ! Et elle sait mettre en valeur sa magnifique voix, à travers de somptueuses harmonies qu’elle obtient en doublant, triplant et quadruplant ses cordes vocales, servant bien ses chansons folk, parfois un peu lo-fi, mais toujours captivantes.

Cette auteure-compositrice-interprète, originaire de Kingston en Ontario, mais installée dans la métropole québécoise depuis son passage à l’Université de Montréal, en est déjà à son huitième album, les premiers ayant été publiés sous le pseudonyme Lederhosen Lucil. La qualité de ses chansons est remarquable. Plusieurs sont de véritables perles d’intelligence, de caractère et de sentiments (Summer Eyes, The Ride).

Dès le premier titre, When You Were Mine, Muir livre une solide performance a cappella qui met en partant la barre haute : cette fille sait vraiment chanter et elle va nous en mettre plein les oreilles… avec goût. Habituellement, les artistes avec un tel talent vocal ont très peu de goût artistique, et ceux qui ont de belles idées n’ont pas toujours les capacités nécessaires pour les livrer à leur potentiel maximal. Krista Muir possède visiblement les deux. Son album est d’un dépouillement séduisant et d’un charme absolu. Les références sont multiples, mais tournent autour des auteures indie passionnantes. Krista Muir devrait faire partie des grands avant longtemps. Ne lui manquait qu’une chanson phare pour taper le 5/5.

- Desc. : Pop vocal intime et lofi
- R.S.V.A. : Emily Haines, Christina Rosenvinge, Dévics

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0