[]

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > M > MOUNT EERIE

Ocean Roar

MOUNT EERIE

P.W. Elverum & Sun Ltd.

mercredi 12 septembre 2012, par Jeff Bugz

(4/5) Pour une seconde fois en 2012, Phil Elverum fait paraître un album sombre, diversifié, tourmenté mais magnifique à la fois. Après la parution du superbe Clear Moon en début d’année, l’artiste récidive avec ce qui en fait pourrait être les « outtakes » de son prédécesseur.

Depuis Wind’s Poem, Elverum aime introduire l’album avec un long morceau, lourd, mélancolique et donnant immédiatement un ton à un album pourtant pas toujours aussi pesant qu’en laisse croire l’intro. C’est un peu la même recette qui est utilisée ici, avec une longue intro post-apocalyptique, psychédélique, répétitive et chaotique. Un hymne à la souffrance et la mélancolie qui connaît un beau moment d’accalmie au cœur de sa construction.

En deuxième plage c’est la pièce titre de l’album, qui contraste drôlement avec l’intro, car Ocean Roar a des accents beaucoup plus pop, avec quelques voix éparpillées derrière celle de Elverum. On croirait flotter, en nature, entre les montagnes.

Par la suite Ancien Times continue de vous mettre en contexte, avec un mixte entre le « Field recordions », les bruits d’ambiances et de petits sons ici et là pour une petite minute avant de faire place à d’autres chansons un peu plus gothiques dans l’esprit. Le morceau Waves, lui, trempe dans un noise rock surprenant, quasi dérivé d’un son black métal. Définitivement l’auteur se plait dans ses mondes lugubres, dans les longues tonalités tels ceux du doom et du shoegaze.

Un album agréable, du début à la fin, mais beaucoup plus difficile d’accès que Clear Moon. Un joyeux bordel, où l’ombre règne fortement sur la lumière, un album qui s’écoute comme un film, dans son intégralité, dans la pénombre, à la lueur de quelques chandelles.

- Desc. : Psyché-dark folk doomy
- R.S.V.A. : Earth, Swans, Mogwai

  • CE SOIR LE 12 SEPTEMBRE À LA SALA ROSSA 12$ avec Thisquietarmy 21h

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0