[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > M > MIRACLE FORTRESS

Was I The Wave ?

MIRACLE FORTRESS

Secret City

vendredi 21 octobre 2011, par Nicolas Pelletier

(2/5) Graham Van Pelt est un excellent musicien et compositeur. On avait adoré son jeu de basse groove avec la formation festive Think About Life. On avait vraiment cliqué avec l’électro pop de son premier album Five Roses dont emoragei vous parlait avec enthousiasme (http://www.emorageimagazine.com/old...) et qui fut finaliste pour un prix Polaris en 2007 (finalement remporté par Patrick Watson). Tout ce qu’il touchait devenait cool.

C’est donc avec des attentes assez élevées que nous espérions un nouvel opus fort sous le nom Miracle Fortress. Et c’est là que les bras nous tombent. Was I the Wave ? n’est pas mauvais mais on dirait qu’il ne décolle jamais vraiment. L’intro Awe est d’une simplicité navrante. Passons. Tracers, la suivante, a certes une solide ligne de basse mais demeure au mieux un pastiche des années 80, époque dark new wave. Puis Raw Spectacle débute comme un titre de dance floor avec cet affreux auto-tune avant de virer vers la pop ambiante à la Pet Shop Boys. Les claviers rétro sont omniprésents, et la redondance des sons fatigue très rapidement... Van Pelt ne s’illustre comme chanteur sur aucun des titres (Spectre) alors qu’il s’en était pourtant très bien tiré en 2007 sur des titres comme Hold Your Secrets To Your Heart ou Maybe Lately : de véritables petits bijoux d’indie pop, craquants et accrocheurs. Sur Miscalculation, un solo de batterie électronique digne des pires moments des one-hits wonders des 80s est vraiment gênant... Non, vraiment, quelle déception.

Seule Everything Works est intéressante. En fait, seule la ligne de basse sur Everything Works est intéressante. On dirait Joe Lally (Fugazi) en plus pop. C’est désolant de tomber sur un album aussi ordinaire de la part d’un musicien qui a fait beaucoup mieux dans le passé. Vraiment dommage...

- Desc. : Pop dreamy new wave
- R.S.V.A. : Diamond Rings, Young Galaxy, Animal Collective

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0