[]

Monogamies - Comment une chanteuse country a fucké ma vie sexuelle

Accueil du site > Musique > M > MINOR ALPS

Get There

MINOR ALPS

Barsuk

jeudi 6 février 2014, par François Crevier

(3.5/5) Que se passe-t-il lorsque deux comètes du rock indépendant américain se croisent et décident de faire un bout de chemin ensemble ? On peut s’imaginer des effusions de lumières dans la voûte céleste. C’est ainsi que Matthew Caws, leader du groupe Nada Surf, et Juliana Hatfield (Blake Babies, Some Girls), mélangent leurs savoir-faire dans un projet musical contenu et nuancé nommé Minor Alps.

Pour ceux qui connaissent Nada Surf, vous serez peut-être déçus de m’entendre dire d’emblée que cet album intitulé « Get There » est beaucoup moins énergique qu’un album de Nada Surf typique. On se situe davantage dans un rock doux, rempli de nuances et d’enchevêtrements de voix des plus agréables.

Les pièces coulent doucement, comme des jours d’automne pluvieux. « Wish You Were Upstairs » par exemple est une pièce empreinte d’une grande mélancolie qui émouvra le plus froid et le plus bourru des êtres. Sans être révolutionnaire, « Get There » invite à la réflexion et à un certain recueillement. Cela peut paraître curieux pour un album rock mais c’est pourtant ce qui se produit. Les guitares enveloppantes bercent notre solitude et suscitent l’introspection. Certains titres sont plus pop comme « Far From The Roses » ou d’autres comme « Mixed Feelings » décoiffent un peu plus mais, règle générale, nous naviguons en eaux calmes et brumeuses. Cela n’est pas ennuyant ou désagréable pour autant. Comme l’a déjà écrit Victor Hugo : « la mélancolie, c’est le bonheur d’être triste ».

- Desc. : Indie rock smooth mélancolique
- R.S.V.A. : The Posies, Death Cab For Cutie, Liz Phair

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0