[]

Monogamies - Comment une chanteuse country a fucké ma vie sexuelle

Accueil du site > Musique > M > METRONOMY

Nights Out

METRONOMY

Because/Warner

mercredi 31 décembre 2008, par Jean-François Rioux

(4/5) Le projet est né de Joseph Mount en 2002 et le premier album Pip Paine (Pay the £5000 You Owe) avait attiré énormément d’attention chez les médias britanniques. Le groupe refait surface, cette fois-ci avec leur premier album sur une étiquette majeure.

La musique du trio britannique est issue d’une collision entre l’électro-pop et le rock. Le leader et producteur Joseph Mount agrémente ses compositions électroniques de guitares, de basse et leur donne une seconde vie. Sous les claviers, les rythmes électro, on y retrouve des influences new wave, dance fort entraînantes. On retrouve aussi quelques sonorités Nintendo 8 bits et autres sons à saveur de vieux Casio bien mélangés aux effets modernes.

Leurs concerts remarqués les ont propulsés très haut dans les palmarès et discothèques en Angleterre. Au Canada, le groupe fait tranquillement son petit bout de chemin, mais gageons qu’ils seront dans des grandes salles sous peu. En attendant, les meilleurs DJ n’hésitent pas à jouer des tubes de Nights Out. On retrouve sur ce disque des gros morceaux comme Heartbreaker et A Thing For Me qui sont des incontournables. Par contre, certains seront déçus puisque l’on retrouve un bon nombre de pièces instrumentales et ce n’est pas toujours si accessible.

Un disque à faire mijoter et à servir dans les partys en intégralité ou en partie. Un de nos coups de cœur dans le rayon électronique de 2008.

- Desc. : Électro-pop rock
- R.S.V.A. : Solvent, Ratatat, Hot Chip

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0