[]

Monogamies - Comment une chanteuse country a fucké ma vie sexuelle

Accueil du site > Musique > M > MERRITT, TIFT

Traveling Alone

MERRITT, TIFT

Yep Roc

jeudi 30 mai 2013, par Nicolas Pelletier

(3/5) Dans la plus pure tradition du folk americana, Tift Merritt chante d’une voix puissante et claire en s’accompagnant avec sa guitare. Ses chansons sont malheureusement assez prévisibles malgré le fait qu’elles soient livrées avec authenticité et mordant.

La pièce titre ouvre le bal, avec un poignant portrait de ce que nous faisons tous plus ou moins : on fait son chemin seul (ce n’est pas Jim Corcoran qui exprimait cette grande vérité ?). La voix claire et perçante de cette auteure-compositrice-interprète attire l’oreille avec autorité. Puis les choses se calment avec les pièces suivantes : Sweet Spot a une belle mélodie, mais demeure assez classique. Drifted Apart est un tendre duo avec le toujours excellent Andrew Bird, dont la voix ici rappelle un brin Ron Sexsmith, un brin Roy Orbison. Tift Merritt joue quant à elle dans la cour des Angela Desveaux et Katie Moore, sans peut-être l’étincelle du spleen de cette dernière. D’autres morceaux sont plus rock, comme Still Not Home, mais le naturel folk doux revient au galop dès le titre suivant : Feeling of Beauty est un titre que Neil Young aurait pu chanter dans sa période « Harvest Moon ».

Cette Américaine de 38 ans née à Houston au Texas , mais installée Raleigh en Caroline du Nord roule sa bosse depuis la fin des années 90. Alors étudiante en création littéraire à l’Université de Caroline du Nord, à Chappell Hill, elle rencontre Zeke Hutchins avec qui elle forme le groupe The Carbines. Au début, Hutchins monte sa batterie dans la cuisine de la maison de ferme qu’occupe Merritt, près de son piano.

Dès 2004, Merritt accumule les mentions : en nomination aux prestigieux Grammy Awards pour l’album country de l’année (« Tambourine »), puis à l’American Music Association pour les prix d’Artiste de l’année, de Chanson de l’année (Good Hearted Man) en 2005, ce qu’elle répètera en 2008 avec la pièce Broken.

- Desc. : Folk americana
- R.S.V.A. : Neko Case, Katie Moore, Anders & Kendall

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0