[] [] [] [] [] []

SALON DU DISQUE ET DES ARTS UNDERGROUND DE MONTRÉAL

Accueil du site > Musique > M > MCBRIDE, BRIAN

The Effective Disconnect

MCBRIDE, BRIAN

Kranky

mardi 23 novembre 2010, par Éric Dumais

(4.5/5) La composition de l’opus The Effective Disconnect s’est mise en branle au mois de mai 2009. L’artiste Brian McBride, originaire du Texas, mais désormais résident de la ville d’Austin, aux États-Unis, a en effet reçu une commande spéciale de deux cinéastes afin de signer la bande originale d’un documentaire portant sur les abeilles, intitulé Vanishing of the Bees. Reconnu pour être l’un des membres fondateurs de la formation de musique ambiante Stars of the Lid, qu’il partage depuis 1993 avec Adam Wiltzie, Brian McBride offre ici un album d’une douceur inégalée, aussi calmant qu’une tisane, et aussi reposant qu’une longue période de méditation.

Brian McBride, dans un récent communiqué, explique le parcours créatif qu’il a emprunté (et qui lui a été suggéré) lors de la composition des différentes pistes de l’opus : « When George and Myriam approached me to compose for their film, they suggested I concentrate on four different themes : the gloriousness of the bees, the endurance and hardships of traditional beekeepers, pesticides and the holistic nature of non-industrial agriculture. I was especially intrigued with the idea of combining some of their mournful aspirations with something more serene ». Et quelle magnifique bande sonore originale McBride a composée ! Les mélodies sont aussi pures et exquises que le miel, l’orchestration, assez minimaliste à la base, est d’une cohérence et d’une intelligence ineffables, qualités que l’on retrouve également chez l’ordre des hyménoptères. Et que dire de la sensation que nous procure une écoute entière de l’opus…

The Effective Disconnect se savoure lentement, comme un plat dont l’esthétisme relève de la virtuosité. Il faut l’apprivoiser progressivement, décortiquer chaque petite partie qui compose sa structure, et être attentif à chaque détail important. Car Brian McBride possède un sens du rythme assez renversant. D’ailleurs, fermez les yeux et imaginez-vous, l’espace d’un instant, à la coque d’un bateau qui tangue au rythme des vagues. Au commencement, vous ne sentez que l’air frais vous caresser le visage. Mais plus le temps file et plus les vagues s’animent, vous balançant légèrement dans une danse sensuelle ensorcelante. Votre personne se retrouve entièrement baignée d’un rayon de lumière chaleureux, et cette sensation se nomme simplement « l’extase ». C’est exactement ce que propose Brian McBride sur cet opus. Onze chansons tout aussi belles les unes que les autres, toujours progressives, qui n’offrent jamais de contrastes exagérés. C’est définitivement une œuvre d’art à admirer dans le calme et le respect.

Si vous avez envie d’écouter un documentaire spectaculaire, je vous suggère vivement de visiter le site internet suivant : http://www.vanishingbees.com.

- Desc. : Musique ambiante
- R.S.V.A. : Main, Stars of the Lid, Cyrus Rego

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0