[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > M > MATTHIAS, JOHN

Stories From The Watercooler

MATTHIAS, JOHN

Counter

mercredi 28 janvier 2009, par Nicolas Pelletier

(4.5/5) Ce folk singer anglais a le talent d’écrire d’excellentes chansons intimes et accrocheuses, qu’on pourrait inscrire dans la lignée de Jack Johnson pour le côté cool (Open), de Fredric Gary Comeau pour la voix grave et molle (Viper’s Nest), de José Gonzalez pour l’ambiance parfois tendue (I Will Disappear) et de John Vanderslide pour l’originalité et la variété des arrangements (la plus rock Spinnaker).

Ses chansons sauce folk sont parfois agrémentées de façon très originale, comme Police Car, où un « loop » de clappements de main, quelques notes de clavier « fuzzé » et un violon distorsionné se joignent subtilement mais efficacement à un duo guitare acoustique (mélodie sur une corde, on dirait) et voix qui aurait autrement été très commun.

John Matthias, qu’il ne faut pas confondre avec le poète du même nom, est capable de toucher avec des chansons très personnelles à emballage simple (Stockwell Road), mais également de pondre une ou deux bombes dansantes à la The Cars, comme l’extrêmement accrocheuse Blind Lead The Blind, où sa voix sonne un peu comme celle d’Ivan Doroschuk, de Men Without Hats ! À d’autres moments, sa voix sonne davantage comme celle d’Eddie Vedder en plus douce et moins rocailleuse.

Bien que Matthias n’en soit qu’à son deuxième album, son parcours professionnel ne date pas d’hier. Il fondait en 1991 l’Exeter Contemporary Music Group et organisait un festival de musique classique de trois jours. Plus tard, il joua du violon sur l’album The Bends de Radiohead et collabora avec Coldcut et Blue Aeroplanes.

Voilà un album extrêmement bien produit, où chaque chanson est intéressante et accrocheuse. Voilà un artiste, malheureusement méconnu, qui vise la qualité… et l’atteint ! Un des très bons albums du style folk pop à être sorti durant les douze derniers mois.

- Desc. : Folk pop varié
- R.S.V.A. : Eddie Vedder, Frédéric Gary Comeau, Jack Johnson

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0