[]

Monogamies - Comment une chanteuse country a fucké ma vie sexuelle

Accueil du site > Musique > M > MARY ONETTES, THE

Hit the Waves

MARY ONETTES, THE

Labrador

jeudi 9 mai 2013, par Émile Foucher

(3/5) De la chanson pop vaporeuse aux inspirations Eighties ; critique et écoute du nouvel opus du groupe suédois The Mary Onettes.

Mélodies rêveuses, compositions planantes et harmonies vocales langoureuses, The Mary Onettes saura plaire aux éternels nostalgiques des New Order, Stone Roses et autres groupes à la The Cure. Sans tomber dans un amalgame de synthétiseurs vieux-jeux, le groupe maîtrise le genre à la perfection et ramène les sonorités les plus kitschs des années 80-90 sous un nouveau jour, en proposant une musique à la mode, au même titre que des groupes comme Metronomy, Beach House ou encore Miike Snow.

Hit the Waves (troisième album complet de la formation) débute avec une introduction instrumentale risquée, qui a la lourde tâche de faire entrer l’auditeur dans un univers complètement arriéré. Malgré tout, le pari est réussi : grâce à l’introduction, Evil Coast (deuxième pièce à figurer sur l’album) gagne en puissance et nous enchante avec son refrain rassembleur et sa mélodie lente, retenue mais à la finale explosive ; une bombe.

Viennent ensuite les compositions dansantes, dignes des meilleures productions pop de l’époque ; Hit the Waves, pièce maitresse de l’album, nous enveloppe avec ses sonorités cosmiques et sa basse répétitive, Blues nous fait sauter de joie avec son piano rythmé tandis qu’Unblessed nous achève en beauté avec ses guitares rétros et son refrain comparable à celui des plus grandes compositions New Wave.

Malgré des pièces fortes au niveau des compositions, on finit par se lasser de la voix sans relief et monotone du chanteur de la formation, Philip Ekström, et les amateurs du genre peuvent parfois accuser le groupe de jouer de la musique générique sans aucunement se réinventer.

Un troisième essai intéressant pour les nouveaux adeptes mais qui tourne en rond pour les initiés ; Hit the Waves est un bon album, parfait pour les nostalgiques et qui suit les courants en vogue sans rien réinventer.

- Desc : Indie op suédoise
- R.S.V.A : New Order, Shout Out Louds, The Cure

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0