[]

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

German for Shark

MALE

Other Electricities

mardi 15 février 2011, par Éric Dumais

(3/5) Vous avez envie d’entrer dans un univers complexe et mystérieux ? Vous ressentez le besoin de vous laisser transporter dans les méandres de la musique électronique exploratoire ? Vous êtes un amateur d’improvisation musicale et vous êtes curieux de découvrir un nouveau potentiel ? Si vous êtes en mesure de répondre « oui » à toutes ces questions, c’est que vous être l’ultime chanceux qui se mérite une écoute attentive du plus récent opus de la formation Male, intitulé German for Shark.

Il faut cependant prendre quelques instants pour remettre les pendules à l’heure. Nenni, German for Shark n’est pas une continuité de leur premier effort, fort bien ficelé lui aussi d’ailleurs, et qui s’intitule All Are Welcome (2009). Alors que l’un était bien travaillé, avec une orchestration synthétique, certes, mais également fort réelle, le second relève beaucoup plus de l’improvisation du moment que d’un travail de longue haleine. En effet, All Are Welcome était un album très court, d’une durée de trente minutes tout au plus, et il comportait seulement quatre pistes. German for Shark est plutôt un rassemblement de partitions improvisées par-ci par-là, lesquelles sont interprétées par plusieurs têtes pensantes, pour être ensuite imbriquées les unes dans les autres, histoire de créer un projet vivant et concret.

German for Shark n’est pas l’album le plus accessible qu’il m’ait été offert d’écouter. Bien entendu, nous sommes à des années-lumière des Mr. Bungle, Fantomas, Mike Patton et John Zorn de ce monde. Male nous offre plutôt un opus libre, libéré de toutes les conventions musicales établies, mais qui demeure néanmoins à la limite de l’écoutable. Parfois insaisissables, les mélodies évoluent et s’éclaircissent progressivement, à la manière de Godspeed You ! Black Emperor, et réussissent à percer un « petit quelque chose » d’innommable au fond de notre esprit. En provenance de Chicago, les trois membres fondateurs de la formation, Jonathan Krohn, Benjamin Mjolsness et Todd Mattei ont décidé, pour les besoins de cet album, d’inviter tous les artistes ayant participé au précédent chef-d’œuvre, c’est-à-dire Jason Adasiewicz, Josh Berman, Nick Butcher, Steven Hess et Mike Reed, en plus de Dave Rempis au saxophone.

German for Shark est un opus qui risque de différer de plusieurs façons en spectacle. Si vous êtes un curieux de nature, jetez un œil régulièrement sur leurs dates de tournée, car une prestation de Male risque d’être un moment fort magique à savourer pendant que vous êtes encore en vie !

- Desc. : Musique expérimentale improvisée
- R.S.V.A. : Radian, No Neck Blues Band, Godspeed You Black Emperor

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0